C'est l'heure du BIM : Procès d’un policier, Française des Jeux en bourse et Macron retourne à Amiens

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Paris, le 29 décembre 2018. Des policiers embarquent un manifestant des «gilets jaunes» lors de la manifestation sur les Champs-Elysées.
Paris, le 29 décembre 2018. Des policiers embarquent un manifestant des «gilets jaunes» lors de la manifestation sur les Champs-Elysées. — Sameer Al-Doumy / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

« Gilets jaunes « : Premier procès d’un policier pour des violences à Paris

Jugé pour avoir lancé un pavé en direction de « gilets jaunes » le 1er mai, un policier comparaît ce jeudi à Paris pour « violences volontaires », le premier procès d’un membre des forces de l’ordre après les nombreuses plaintes pour violences policières. Cette audience a lieu dans une ambiance tendue quelques jours après le premier anniversaire du mouvement, émaillé une nouvelle fois par des affrontements entre des manifestants et les forces de l’ordre samedi dans certains quartiers de la capitale. Notamment place d’Italie, théâtre de violences pendant plusieurs heures et où un « gilet jaune » a perdu l’usage d’un œil, après avoir été blessé par un projectile probablement tiré par la police.

La Française des Jeux fait ses premiers pas en Bourse

L’action Française des Jeux fait ce jeudi ses premiers pas en Bourse, introduite au prix de 19,90 euros et portée par le vif intérêt des petits et grands investisseurs pour cette privatisation qui rapportera 2,1 milliards d’euros à l’Etat. Pour marquer le début de la cotation du titre à 9h sur la place parisienne, la traditionnelle cloche sera symboliquement sonnée dans les locaux de l’opérateur boursier Euronext. Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire, qui assistera à cette cérémonie, s’est d’ores et déjà réjoui mercredi d’un « succès spectaculaire », en dévoilant les détails chiffrés de cette opération largement ouverte au grand public. Au total, « un demi-million de personnes » ont participé à la souscription, a précisé le ministre.

Amiens : Ex-Whirlpool et « racines picardes »… Emmanuel Macron retourne dans sa ville natale

C’est sa première visite à Amiens depuis 2017, année de son élection. Emmanuel Macron se rend dans sa ville natale ce jeudi pour deux jours : il doit notamment y rencontrer les ex-salariés de l’usine Whirlpool. La rencontre prévue vendredi matin entre Emmanuel Macron et les ex-salariés du site industriel s’annonce rude. « On va lui demander des comptes ! », ont-ils prévenu. Cinq mois après son élection, Emmanuel Macron visitait fièrement l’usine avec un repreneur, largement aidé par l’Etat, qui devait sauver une partie des emplois. Deux ans plus tard, c’est la liquidation de WN, la société choisie pour reprendre le site, désormais devenu une « usine fantôme », selon Patrice Sinoquet, représentant CFDT.