Loto du patrimoine : Un Breton empoche 1,5 million d’euros

ARGENT Le ticket aurait été validé à Romillé, à l'ouest de Rennes

C.A.

— 

Illustration d'un ticket du loto de la Mission Patrimoine.
Illustration d'un ticket du loto de la Mission Patrimoine. — ALLILI MOURAD / SIPA

Il est le septième grand gagnant du jeu à gratter Mission Patrimoine. Mais il est le premier à empocher la somme maximale de 1,5 million d’euros de cette deuxième saison du loto porté par Stéphane Bern. Mardi, l’animateur de télévision a remis son chèque à un Breton âgé d’une trentaine d’années, qui avait validé son bulletin à Romillé, à l’ouest de Rennes, rapporte Le Parisien.

L’homme n’y croyait tellement pas qu’il a jugé bon de garder son ticket plusieurs jours dans le meuble de sa salle à manger, ajoute le quotidien. Vendu 15 euros, le jeu doit servir à financer la rénovation du patrimoine français. Un euro et cinquante-deux centimes sont reversés à la Fondation du patrimoine afin d’aider à l’entretien des monuments. Pour cette deuxième édition, 118 sites ont été identifiés comme la bibliothèque Fesch d’Ajaccio, la glacière d’Etel dans le Morbihan ou encore le phare de l’île aux marins à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Le deuxième Breton à l’empocher

D’après le ministre de la Culture Franck Riester, la Mission patrimoine a déjà permis de récolter 40 millions d’euros. Il s’agit par ailleurs du deuxième Breton à empocher le jackpot au jeu de la Française des jeux.