Faux bons d’achat Auchan : Attention à cette arnaque qui circule sur Facebook

ALERTE « Auchan a annoncé qu’aujourd’hui il enverra un coupon de 50 euros à tous ceux qui partagent ce post ». Si vous voyez passer ce message sur Facebook, ne cliquez surtout pas

20 Minutes avec agence

— 

Illustration sur les hypermarchés Auchan.
Illustration sur les hypermarchés Auchan. — M.Libert/20 Minutes

De faux bons d’achat Auchan d’un montant de 50 euros circulent depuis quelques jours sur Facebook. La société de grande distribution a mis en garde les internautes sur son compte Twitter dès le 15 novembre dernier. « Ces démarches frauduleuses ne sont pas liées à Auchan. Ne partagez pas et ne remplissez pas ces formulaires ! Merci de votre vigilance », peut-on lire.

Logo Auchan, code-barres…

De nombreuses publications diffusent ce message : « Auchan a annoncé qu’aujourd’hui il enverra un coupon de 50 euros à tous ceux qui partagent ce post ». On y voit le logo de la marque, des informations sur la validité, un code-barres, etc. Le lien sur ce coupon permet même d’accéder à un site dont l’adresse contient Auchan.fr, note Le Monde. De quoi appâter quiconque veut remplir son chariot.

Pour obtenir ce bon d’achat, l’internaute doit cependant répondre à différentes questions puis cliquer sur deux liens. L’un permet de partager la publication, l’autre demande « d’entrer vos données ». C’est ce lien qui permet aux arnaqueurs d’avoir accès au profil Facebook de l’utilisateur et aux données qui y sont hébergées.

Le risque d’une usurpation d’identité

Pour ne pas tomber dans le piège, certains éléments ne trompent pas. Ici, le coupon n’indique aucune mention légale comme c’est le cas habituellement. Autre élément suspect, la date limite du coupon ne fait pas apparaître l’année, mais seulement : « offre valable jusqu’au 31 décembre ».

« Si vous avez rempli le questionnaire, soyez vigilant, car des pirates pourraient se servir de vos informations pour usurper votre identité ou tenter de vous contacter pour vous escroquer », prévient Cybermalveillance.gouv.fr sur Twitter. Les arnaques aux bons d’achat sont régulières sur Facebook. Lidl a été pris pour cible en juin et octobre dernier. Il s’agissait également de profiter de 50 euros de réduction.