Bretagne : Les huîtres de Cancale inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

PATRIMOINE Le fest-noz, autre symbole de la Bretagne, avait déjà obtenu cette reconnaissance en 2012

Jérôme Gicquel

— 

Illustration d'un ostréiculteur à Cancale.
Illustration d'un ostréiculteur à Cancale. — APERCU/SIPA

A la mairie de Cancale (Ille-et-Vilaine), on a sabré le champagne avant les fêtes lundi soir lors du bureau du conseil municipal. L’Unesco vient en effet d’inscrire ses fameuses et savoureuses huîtres au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, reconnaissant à son titre son savoir-faire dans l’élevage du mollusque.

« Ce serait une reconnaissance supplémentaire de tout ce savoir-faire et une promotion formidable pour la commune et ses huîtres », soulignait en mars, au moment du dépôt de la candidature, Grégoire Choleau, de l’office du tourisme Saint-Malo/Mont Saint-Michel.

L’huître de Cancale rejoint le fest-noz

Soutenue par toute la profession ostréicole, la candidature de l’huître de Cancale était portée par l’association nationale des Sites remarquables du goût, un label obtenu par la commune en 1994. En 2012, le fest-noz, un autre symbole de la Bretagne, avait déjà fait son entrée au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.