Rouen : Une enquête judiciaire ouverte après l’attaque informatique au CHU

PIRATAGE L’établissement est la cible d’une attaque informatique qui perturbe son fonctionnement depuis vendredi soir

20 Minutes avec agences
— 
Le CHU de Rouen est victime d'une attaque informatique (illustration).
Le CHU de Rouen est victime d'une attaque informatique (illustration). — G. Michel / Sipa

Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Paris après l’attaque informatique qui perturbe le fonctionnement du CHU de Rouen ( Seine-Maritime) depuis vendredi soir.

Cette enquête a été initiée le lendemain pour « accès frauduleux, maintien frauduleux, modification et introduction frauduleuse et entraves au fonctionnement dans un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en œuvre par l’Etat, en bande organisée ». Mais aussi pour « extorsion et tentative d’extorsion en bande organisée », a indiqué une source du parquet de Paris, confirmant une information du Monde.

Les usagers invités à se rendre dans d’autres établissements

Ce samedi, le centre hospitalier avait annoncé faire face à cette attaque informatique qui a créé des perturbations dans son fonctionnement. L’établissement avait toutefois souligné qu’il n’y avait pas de danger pour la santé des patients. « On relance les applications les unes après les autres par ordre de priorité. Cela va prendre encore quelques jours », a expliqué lundi Rémi Heym, directeur de la communication du CHU.

Selon lui, aucune demande de rançon n’a été formulée. En raison de cette situation qui allonge les délais d’attente, les usagers sont invités, s’ils le peuvent, à se rendre dans d’autres établissements de soins. Les investigations, elles, ont été confiées à l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC) et à la police judiciaire de Rouen.