Vous êtes assistante maternelle et vous prévoyez de faire grève contre l'article 49 ? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Elles se mobilisent contre le fait de s’inscrire sur un site qui « surveillerait » leur activité

Pierre Cloix

— 

En France, on compte 380 000 assistantes maternelles agréées
En France, on compte 380 000 assistantes maternelles agréées — 20 MINUTES/SIPA

Le secteur de la santé et de l’aide à la personne est traversé par une grande vague de mécontentement, et les assistantes maternelles ne font pas exception.

En cause ? L’article 49 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale qui sera appliqué en 2020. Celui-ci prévoit en effet que les assistantes maternelles s’inscrivent sur un site dédié. Si, dans l’idée, il s’agit d’un moyen de mettre plus facilement en relation le corps de métier avec ceux qui en ont besoin, les professionnelles en question redoutent une sorte de « flicage » de leur activité. Au-delà du simple fait de s’enregistrer, il faut effectivement renseigner et mettre à jour ses disponibilités et les « nounous » craignent que ces données ne puissent être utilisées par Pôle Emploi pour remettre en cause leur indemnisation.

C’est la raison pour laquelle elles appellent, mardi 19 novembre, à faire grève.

Vous êtes assistante maternelle et vous avez prévu de faire grève ? Vous craignez que l’inscription sur ce site de la CAF ne vous porte préjudice ? Racontez nous en remplissant le formulaire ci-dessous ! Vos témoignages pourront servir dans le cadre de la rédaction d’un article. Si vous êtes à Paris, vous pouvez également renseigner le champ pour venir témoigner devant notre caméra. Merci