Auvergne Rhône-Alpes : Les abonnés TER seront indemnisés après la grève des cheminots à la Toussaint

SNCF Le président LR d’Auvergne Rhône-Alpes Laurent Wauquiez l’a annoncé ce dimanche

Elisa Frisullo

— 

Le trafic des TER avait été très perturbé en Auvergne Rhône-Alpes à La Toussaint pendant la grève inopinée des cheminots.
Le trafic des TER avait été très perturbé en Auvergne Rhône-Alpes à La Toussaint pendant la grève inopinée des cheminots. — Elisa Riberry / 20 Minutes

Les désagréments subis en Auvergne Rhône-Alpes lors de la grève inopinée des cheminots survenue à la Toussaint vont être indemnisés. Une réduction de 20 % va être accordée aux abonnés TER de la région, a annoncé ce dimanche le cabinet du président LR Laurent Wauquiez. 

Du 17 au 21 octobre, le trafic des trains avait été fortement perturbé par la grève des cheminots, qui avaient usé de leur droit de retrait dans la France entière à la suite d’une collision survenue à un passage à niveau à Saint-Pierre-sur-Vence (Ardennes).

Le 20 octobre, Guillaume Pepy, encore président de la SNCF et remplacé depuis par Jean-Pierre Farandou, avait annoncé la création d’un fonds d’indemnisation d’un million d’euros pour dédommager les usagers des grandes lignes Intercités et des TGV. Laurent Wauquiez était alors monté au créneau et avait écrit au président de l’entreprise publique pour obtenir un geste en direction des abonnés TER d’Auvergne Rhône-Alpes.

Une remise sur l’abonnement de janvier

« Si la grève a impacté des milliers de voyageurs en pleine période de départ en vacances scolaires, les habitants de notre région qui utilisent chaque jour le train pour leurs déplacements devaient être indemnisés. C’est un geste pour les abonnés des TER, ceux qui utilisent quotidiennement ces transports alors que les perturbations qu’ils ont vécues ont été extrêmement lourdes », rappelle ce dimanche matin dans un communiqué la région, qui a donc obtenu gain de cause auprès de la SNCF.

La remise de 20 % s’appliquera sur les abonnements mensuels du mois de janvier « et sur les abonnements annuels d’un montant équivalent à 20 % d’un abonnement mensuel », précise la région.