Chanteloup-les-Vignes : Après l'incendie, l'école du cirque a rouvert

SOLIDARITE Après l’incendie qui a ravagé son chapiteau, l’école du cirque de Chanteloup-les-Vignes a rouvert ses portes grâce à un élan de générosité

Laura Striano

— 

Chanteloup-les-Vignes : après l'incendie, l'école du cirque a rouvert — 20 Minutes

Ils ont été, pour la plupart, témoins de l’incendie, mais aujourd’hui, c’est avec beaucoup de soulagement et de joie, que les petits acrobates de l’école du cirque de Chanteloup-les-Vignes ont repris les cours. Avant de débuter leurs séances d’ailleurs, les enfants s’expriment sur ce qu’il s’est passé, sur cet incendie qui les a énormément affectés.

Le 2 novembre dernier, des violences urbaines éclatent dans cette ville des Yvelines, et des individus mettent le feu au chapiteau de la compagnie des Contraires, dans le quartier de la Noé. L’Arche est complètement détruite, laissant les membres de la troupe, ainsi que les habitants, dans une immense peine. Aujourd’hui encore, ils ne comprennent pas cet acte criminel.

Tout recommencer

Mais grâce à un élan de générosité et de solidarité, l’école du cirque a rouvert ses portes mercredi. Une reprise qui s’est faite avec les moyens du bord, car il faut tout racheter : matériel de jonglage, d’acrobatie… L’école du cirque de Rosny-sous-Bois leur a même prêté des équipements.

Les cours ont lieu en partie dans la salle des fêtes Paul Gauguin et dans les locaux du collège Magellan. Là, les professeurs, Adriana et Louisa, s’adaptent et font travailler l’équilibre et les acrobaties des enfants, en espérant bientôt pouvoir refaire de l’aérien.

Un nouveau chapiteau bientôt

Pour se rassembler et permettre à tous ceux qui le souhaitent de se retrouver, une marche culturelle, solidaire et festive est organisée, ce dimanche, à Chanteloup-les-Vignes. Selon la directrice et fondatrice de la compagnie des Contraires, Neusa Thomasi, la région a annoncé vouloir investir très prochainement dans l’achat d’un nouveau chapiteau.

Il devrait être monté d’ici le mois de janvier prochain, pour permettre aux enfants de profiter pleinement de leurs activités préférées.