Marche contre l'islamophobie : Attention à cette vidéo détournée de manifestantes

FAKE OFF Des femmes ont été filmées brandissant des cartes d'identité pendant la marche. Ces images ont été détournées, pour laisser penser que ces femmes brandissaient des cartes de la CAF ou de Pôle emploi 

Mathilde Cousin

— 

Non, ces femmes n'ont pas brandi ces cartes pendant la marche contre l'islamophobie.
Non, ces femmes n'ont pas brandi ces cartes pendant la marche contre l'islamophobie. — Capture d'écran Twitter
  • Dimanche, une manifestation contre l’islamophobie a réuni 13.500 participants à Paris.
  • Des femmes ont été filmées une carte d’identité ou d’électrice à la main.
  • Ces images ont été détournées, laissant croire, à tort, qu’elles brandissaient des cartes avec des logos de la CAF ou de Pôle emploi.

Non, ces quatre femmes n’ont pas brandi une carte de demandeur d’emploi ou de la CAF. Une vidéo manipulée circule depuis lundi sur Twitter. Elle montre des participantes à la marche contre l’islamophobie, qui s’est déroulée dimanche à Paris. Dans cette vidéo, les femmes brandissent des cartes sur lesquelles apparaissent les logos de Pôle emploi, de la CAF ou de la CMU-C.

La vidéo a été partagée par plusieurs internautes proches de l’extrême-droite.

FAKE OFF

Ces femmes n’ont jamais tenu ces cartes pendant la manifestation. Sur les images originales, tournées par Lucas Léger, un journaliste de RT, ces femmes brandissent des cartes d’identité et une carte d’électrice en scandant « Laissez-nous vivre ensemble ». Une des femmes apparaît avec sa carte d’électrice dans une vidéo diffusée par l’émission L’info du Vrai de Canal +.

Les images ont été filmées à la fin de la marche, près de la place de la Nation, se souvient Lucas Léger. Les manifestantes « étaient un peu en carré, elles étaient en mode happening », précise-t-il .

La manifestation a réuni 13.500 participants, selon un comptage du cabinet Occurence pour un collectif de médias. Dans le cortège, on pouvait lire des slogans tels que « oui à la critique de la religion, non à la haine du croyant » ou « stop à l’islamophobie ».

La marche est partie de la gare du Nord pour rejoindre la place de Nation à Paris. D’autres rassemblements ont eu lieu à Marseille ou Toulouse. Le Collectif contre l’islamophobie en France, le NPA ou l'Unef avaient appelé à défiler.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.