Les 5 infos dans le rétro du week-end: Cérémonies du 11 novembre, séisme dans le sud-est et le record des célibataires

ACTU Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actu de ce week-end du 11 novembre

Armelle Le Goff

— 

Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée en novembre 2019.
Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée en novembre 2019. — Michel Euler/AP/SIPA

La pluie n’incite pas à l’activité ni au suivi de l’actualité. On ne vous juge pas. On vous offre même une antisèche pour la machine à café ce mardi.

1-Quatre blessés dans le sud-est de la France secoué par un fort séisme

Quatre personnes ont été blessées, dont l’une grièvement, dans un fort séisme survenu lundi peu avant midi près de Montélimar (Drôme), et ressenti de Lyon à Montpellier sans toutefois provoquer de dégâts majeurs.

Un séisme de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter s’est produit en Ardèche ce dimanche, à « 26km au sud-est de Privas », à proximité du Teil, à 11h52, a précisé dans un communiqué le Bureau central sismologique Français (BCSF) de Strasbourg.

Pour en savoir plus, nos infos sont à lire là.

2-Macron inaugure un monument aux soldats morts loin de la France à l’occasion du 11 novembre

Emmanuel Macron a inauguré lundi à Paris un monument pour les 549 militaires «morts pour la France», en opérations extérieures depuis 1963, à l’occasion des commémorations du 11 novembre qui ont commencé dans la matinée sous un ciel gris et pluvieux.

Dépôt de gerbe devant la statue de Georges Clémenceau, remontée des Champs-Elysées avec la grande escorte de la Garde Républicaine, dépôt de gerbe devant la tombe du Soldat inconnu et ravivage de la flamme du Soldat inconnu : le chef de l'Etat a présidé la traditionnelle cérémonie de commémoration du 101e anniversaire de l’Armistice en présence de nombreux acteurs de la classe politique.

3-Rassemblements étudiants ce mardi après l’immolation d’un étudiant lyonnais vendredi

Après l'immolation d'un étudiant vendredi à  Lyon, les syndicats étudiants appellent aux rassemblements mardi matin dans toute la France. Ils invitent à se réunir à partir de 10 heures devant les locaux du Crous ​ou les autres bâtiments universitaires. A Lyon, le rassemblement est prévu, au 59 rue de la Madeleine.

Vendredi après-midi, le jeune homme de 22 ans, originaire de Saint-Etienne et suivant ses études à Lyon, a mis le feu à ses vêtements alors qu’il se trouvait devant un restaurant universitaire. Lundi, son état de santé inspirait toujours les plus vives inquiétudes. La victime a été brûlée sur le corps à plus de 90 %.

4-Manifestation contre l’islamophobie : retour sur un défilé sans heurts

L’imam de la mosquée de Bordeaux Tareq Oubrou a qualifié lundi de « dérapage » le port d’une étoile jaune par un groupe de personnes dont une fillette dimanche lors de la marche contre l’islamophobie.

« Les gens qui ont arboré cette étoile jaune ne connaissent pas l’histoire des juifs en France. On ne peut pas faire des comparaisons comme ça, on n’est pas dans les années 30 », a déclaré Tareq Oubrou sur France Info. « C’est un dérapage qui ne sied pas à cette manifestation qui dénonce l’exclusion de cette manière-là », a poursuivi cet imam connu pour ses prises de position en faveur d’un islam libéral.

« Grosso modo, la manifestation s’est bien déroulée », a-t-il cependant souligné en préambule, regrettant que « dans toute manifestation il y a (it) ce type d’incidents ».

5-Soldes monstres : les Chinois claquent 1 milliard de dollars en 68 secondes sur Alibaba

Soixante-huit secondes : c’est le temps que les consommateurs chinois ont mis dans la nuit de dimanche à lundi pour dépenser en ligne leur premier milliard de dollars lors de la traditionnelle « Fête des célibataires », considérée comme la plus grosse opération mondiale de soldes, a annoncé le géant du secteur Alibaba.

Alibaba et les autres groupes chinois de commerce électronique ont pris l’habitude depuis 2009 d’annoncer des rabais à chaque 11 novembre, jour surnommé la « Fête des célibataires » en raison de la répétition du chiffre « un » (11/11).