Immeubles effondrés à Marseille : Huit minutes de silence en hommage aux huit victimes de la rue d'Aubagne

DRAME Plusieurs centaines de Marseillais se sont rassemblés ce mardi matin en hommage aux huit morts de la rue d’Aubagne, le 5 novembre 2018 à Marseille

Adrien Max
— 
Des torches ont allumées en hommage aux huit morts de la rue d'Aubagne à Marseille.
Des torches ont allumées en hommage aux huit morts de la rue d'Aubagne à Marseille. — Adrien Max / 20 Minutes

Huit longues minutes de silence en hommage aux huit morts. Plusieurs centaines de Marseillais se sont rassemblés ce mardi matin rue d’Aubagne, à Marseille, en hommage aux huit morts causés par l' effondrement de deux immeubles, le 5 novembre 2018. A 9h05, huit minutes de silence ont été observées, pendant que huit torches s’enflammaient en hommage à Simona, Marie, Ouloumé, Pape Magatte, Julien, Tahar, Fabien et Chérif. Un rassemblement conclu aux cris de « ni oubli, ni pardon ».

« Je ne crois pas que ma présence sur place soit souhaitée »

Pendant ce temps, le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (Les Républicains), observait une minute de silence à l’hôtel de ville. « Je ne crois pas que ma présence sur place soit souhaitée », avait-il avancé lundi. Ce mardi matin, les élus de la majorité ont présenté une plaque hommage qui sera installée rue d’Aubagne, tandis que le collectif du 5 novembre inaugurera une autre plaque « place du 5 novembre », sur la place Homère ce mardi soir.