Radars : Les véhicules sans assurance seront maintenant détectés

SÉCURITÉ Dans les premiers temps, un simple courrier de prévention sera adressé aux conducteurs concernés. Ensuite, ce sera une amende de 750 euros

20 Minutes avec agence

— 

Illustration radars fixes
Illustration radars fixes — J. C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

Les radars pourront désormais détecter les Français qui roulent sans assurance. Grâce à la création du Fichier des véhicules assurés (FVA) en 2016, le système pourra vérifier si un automobiliste flashé par un radar possède, ou non, une assurance pour son véhicule, rapporte Le Parisien.

La Délégation à la Sécurité routière a confirmé l’information sur Twitter ce mardi. Les forces de l’ordre chargées des opérations de contrôle sur la route pourront avoir accès à ce fichier, ainsi que les policiers du centre de contestation des amendes.

De la prévention avant les amendes

Les premiers mois, des « courriers de prévention » seront adressés aux conducteurs concernés afin de leur laisser une chance de régulariser leur situation. Dans quelques mois, l’infraction sera punie d’une « amende forfaitaire délictuelle de 750 euros », expliquait Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, ce mercredi sur Franceinfo.

« Rouler non assuré, c’est d’abord courir un risque extrêmement grave de bousiller sa vie », a ajouté le délégué interministériel. « Des personnes […] se sont retrouvées toute leur vie à devoir payer cette dette qu’elles se sont créée elles-mêmes. » En France, on estime que 700.000 personnes en moyenne roulent sans assurance.