C'est l'heure du BIM : Jacob à pied d’œuvre, les Kurdes se tournent vers Damas et Hagibis ravage le Japon

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Christian Jacob
Christian Jacob — Olivier Coret/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Quels chantiers attendent Christian Jacob, nouveau patron des Républicains ?

Une victoire nette. Christian Jacob est le nouveau président des Républicains. Grand favori de l’élection, le député de Seine-et-Marne a remporté ce dimanche le scrutin avec 62,58 % des voix, devant Julien Aubert (21,28 % des voix) et Guillaume Larrivé (16,14 % des voix). La participation a été plus forte que prévue puisque 62.401 adhérents à jour de leur cotisation ont voté, soit 47 % de participation a indiqué Henri de Beauregard, le président de la haute autorité du parti. Incarnation, rassemblement, préparation des municipales… De nombreux défis attendent déjà le nouveau patron de la droite.

Syrie : Damas conclut un accord avec les Kurdes et envoie des troupes dans le Nord face à l’offensive turque

Les Kurdes syriens, lâchés par Washington, ont annoncé dimanche soir avoir conclu un accord avec Damas pour le déploiement de l’armée syrienne près de la frontière turque, au cinquième jour de l’offensive d’Ankara contre les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie. L’offensive de la Turquie, lancée il y a cinq jours à la faveur d’un retrait américain et malgré de vives critiques internationales, vise à instaurer une « zone de sécurité » de 32 km de profondeur pour séparer sa frontière des territoires contrôlés par les Unités de protection du peuple (YPG), une milice kurde qualifiée de « terroriste » par Ankara. Cette « zone » serait susceptible d’accueillir une partie des 3,6 millions de Syriens actuellement réfugiés en Turquie, un des nombreuses conséquences du conflit qui ravage la Syrie depuis 2011.

Japon : Le typhon Hagibis fait au moins 35 morts, 110.000 secouristes mobilisés

Au moins 35 personnes ont été tuées, selon les médias japonais, par le passage dévastateur du typhon Hagibis alors que 110.000 secouristes s’apprêtaient dimanche soir à passer la nuit à venir en aide aux habitants piégés par les nombreuses inondations. Maisons submergées, glissements de terrain, cours d’eau en furie : la tempête chargée de pluies d’une intensité record a semé la désolation en traversant le centre et l’est du Japon dans la nuit de samedi à dimanche.

Des habitants ont été ensevelis dans des glissements de terrain, noyés dans leurs habitations ou dans leurs véhicules emportés par les eaux, parmi lesquels un enfant dont le corps a été retrouvé dans une rivière. Dimanche soir, les médias locaux recensaient 35 morts et 11 disparus.