Projet de port à Brétignolles: Le maire lance une pétition et appelle à manifester contre la ZAD

VENDEE Depuis ce week-end, une ZAD s'est installée à Brétignolles-sur-mer, perturbant les travaux du projet de port de plaisance

J.U.
— 
Image de synthèse du futur port de plaisance à Brétignolles (Vendée)
Image de synthèse du futur port de plaisance à Brétignolles (Vendée) — Communauté de communes du Pays de Saint Gilles

Alors que les travaux sont momentanément suspendus, ils ont profité de la journée pour ramasser des déchets et « prendre soin de la dune ». Depuis ce week-end, plusieurs dizaines de zadistes occupent un terrain privé non loin du chantier du port de plaisance de Brétignolles-sur-mer, en Vendée, qui doit voir le jour d’ici à 2023.

Jeudi, alors que la communauté de communes a déjà annoncé avoir déposé plainte, son président Christophe Chabot (également maire de Brétignolles) a lancé sa propre pétition afin « de mettre fin à cette zone de non-droit ». Intitulée « Balance ta ZAD », en réponse au slogan « Balance ton port » utilisé par les opposants au projet, elle a déjà été signée par 300 personnes.

Manif contre manif le 19 octobre

« Au-delà de tout avis sur le projet de port de plaisance, mobilisons-nous pour rendre ce lieu aux Brétignollais en signant cette pétition », explique le texte. Le maire a également appelé « les Vendéens et les Vendéennes à participer à la manifestation organisée le samedi 19 octobre pour la défense des valeurs de la République et le respect du droit ». La marche aura lieu en début d’après-midi sur la plage.

Une journée à surveiller de près puisque c’est aussi cette date qu’ont choisie les opposants pour une nouvelle mobilisation. Les associations, qui préfèrent se battre « sur le terrain juridique », appellent à un « un grand rassemblement populaire » devant la préfecture de Vendée à La Roche sur Yon, à partir de 15h.