Besançon : Une fillette de 9 ans rate la cantine pendant deux semaines, son école ne voit rien

EDUCATION Les parents ont annoncé vouloir déposer plainte contre l’établissement scolaire

T.G.

— 

Illustration d'une cantine scolaire, à Strasbourg.
Illustration d'une cantine scolaire, à Strasbourg. — G. Varela / 20 Minutes

C’est un appel téléphonique qui a alerté cette mère de famille de Besançon. Mardi dernier, une personne extérieure à l’ école Brossolette l’a prévenu que sa fille de 9 ans se trouvait hors de l’établissement pendant le repas de midi. Seul souci, l’enfant était inscrite à la cantine depuis la rentrée, selon L'Est Républicain.

Renseignements pris, c’était la quinzième fois depuis le 26 septembre que l’écolière fuguait pendant la pause méridienne, sans qu’aucun encadrant s’en rende compte. « Il aurait pu lui arriver n’importe quoi », fustige la mère de l’enfant dans le quotidien régional. « Je suis loin de nier la responsabilité de ma fille […] mais elle n’aurait jamais pu le faire si l’équipe pédagogique et les animateurs avaient fait leur travail correctement. » Face à cette situation, elle a dit vouloir déposer plainte.