Loir-et-Cher : Un foyer de grippe aviaire détecté dans un élevage de gibier à plumes

MALADIE Les rassemblements avicoles sont interdits pendant 30 jours dans le département pour éviter tout risque de propagation

20 Minutes avec agence

— 

Un foyer de grippe aviaire a été détecté dans un élevage du Loir-et-Cher (illustration).
Un foyer de grippe aviaire a été détecté dans un élevage du Loir-et-Cher (illustration). — Mark Bullimore/Shutters/SIPA

La préfecture du Loir-et-Cher a indiqué ce mardi qu’un foyer de grippe aviaire avait été détecté dans un élevage de gibier à plumes à La Marolle-en-Sologne. Ce foyer d’influenza aviaire est « faiblement pathogène » mais tout rassemblement avicole est interdit pour une durée de 30 jours dans le département, rapporte La Nouvelle République.

Des mesures de prévention mises en place

Dans un communiqué, la préfecture a tenu à rappeler que « l’influenza aviaire ne présente aucun risque pour la santé humaine ». Par ailleurs, « les animaux dépistés suite à un auto-contrôle sont porteurs sains, ils ne présentent aucun symptôme ».

L’objectif désormais est donc d’éviter la propagation de ce virus et de protéger les autres élevages aux alentours. Pour ce faire, des mesures de restrictions de mouvements, de confinement des animaux et de renforcement d’hygiène vont être appliquées sur l’élevage concerné. Dans le même temps, les rassemblements avicoles sont interdits pendant un mois dans le Loir-et-Cher. Les animaux ne peuvent également pas être amenés à des rassemblements à l’extérieur du département.