Sarthe: Les riverains en avaient marre de bruit, l'aire de jeux fermée par la mairie

HALTE AU BRUIT La polémique a éclaté sur la commune de Champfleur dans la Sarthe

F.B.

— 

Une aire de jeux pour enfants (illustration).
Une aire de jeux pour enfants (illustration). — J-P.Ksiazek/AFP

Il n’y a pas que les cloches et les coqs qui peuvent importuner des riverains avides de tranquillité. A Champfleur, petite commune d’à peine 1.500 habitants dans la Sarthe, c’est une aire de jeux qui pose problème. L’équipement a été installé en juillet 2018, en bordure d’un champ, pour satisfaire les enfants d’un lotissement récent. Mais à quelques mètres de la balançoire et des jeux d’escalade destinés aux moins de 12 ans, une famille est dérangée par le bruit, rapporte Ouest-France.

Elle s’en émeut auprès de la mairie et n’hésite pas à solliciter les gendarmes lorsque l’animation se prolonge en soirée. La mairie, qui a dépensé pour cette aire de jeux, espère que tout rentrera naturellement dans l’ordre, suggère d’aménager un talus pour faire tampon. Mais les voisins n’en démordent pas et déposent plainte.

Le conseil municipal jette l’éponge

En mai dernier, un expert mandaté par le tribunal administratif confirme que l’aire de jeux est bien source de bruit. Et recommande l’édification d’un mur anti-bruit de 2 m de haut. Impensable pour le maire qui juge le projet inesthétique et, surtout, trop coûteux. Bien embarrassé, le conseil municipal de Champfleur a finalement décidé, fin juillet, d’arrêter les frais et de fermer purement et simplement l’aire de jeux. Elle devrait être réinstallée à un autre endroit de la commune.

« A quand un village sans bruit, sans vie pour que certains puissent y trouver leur compte ? », s’interroge, désabusé, le maire, François Hanoy, interrogé par L'Hebdo de l'Orne.