Emploi à domicile : Le gouvernement veut supprimer un avantage pour les plus de 70 ans

RETRAITES Seules les personnes dépendantes ou handicapées seront désormais concernées par l’exonération totale de charges sociales accordées au plus de 70 ans employant une aide à domicile

J.-L.D.

— 

Une personne âgée, illustration
Une personne âgée, illustration — Pixabay

Le quotidien Les Echos rapporte que le gouvernement compte faire sauter une aide sociale pour les personnes âgées. Ainsi, l’exonération totale de charges sociales accordées à tous les seniors de plus de 70 ans employant une aide à domicile sera réservée aux personnes dépendantes ou handicapées. Cette restriction devrait permettre d’économiser 310 millions d’euros en 2020, et 360 millions d’euros les années suivantes selon le quotidien économique.

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, a confirmé l’information : « Nous souhaitons au final recentrer les choses pour que les aides, quand elles existent, s’adressent aux personnes qui en ont le plus besoin »

Pas de politique anti-vieux pour le gouvernement

Pour justifier cette mesure, le gouvernement a argumenté sur son ancienneté. En effet, cette exonération date de 1987, une époque où l’espérance de vie en bonne santé était bien différente de celle d’aujourd’hui.
Ce n’est pas la première mesure qui impacte le porte-monnaie des retraités, entre la hausse de la CSG et la sous-indexation face à l’inflation des pensions de retraites supérieures à 2.000 euros. « Il n’y a pas de politique anti-vieux qui soit menée par ce gouvernement », s’est défendue la porte-parole du gouvernement.

Cette année, l’aide aura coûté près de 1,8 milliard d’euros. Le gouvernement présentera vendredi son projet de loi de finances pour 2020.