Lyon : Le tireur retranché de la Guillotière n’explique pas son passage à l’acte

ENQUETE L'homme de 22 ans, qui a légèrement blessé des passants à Lyon vendredi matin, doit être déféré ce dimanche

E.F.

— 

Un policier à Lyon
Un policier à Lyon — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une information judiciaire devrait être ouverte dans les prochaines heures pour permettre de cerner la personnalité du suspect et de comprendre ses motivations. L’homme de 22 ans, interpellé par le Raid vendredi à Lyon, après avoir légèrement blessé quatre passants à la carabine à plomb, va être présenté au parquet ce dimanche.

Après son interpellation dans son immeuble de la rue Paul-Bert où il s’était retranché, l’homme, qui aurait consommé des médicaments et de la drogue avant de passer à l’acte, avait été hospitalisé.

Connu de la justice

Lors de son audition, samedi, le suspect, en garde à vue, aurait reconnu avoir utilisé son arme tout en indiquant n’avoir voulu toucher personne, rapporte Le Progrès ce dimanche. Il n’aurait en revanche rien dit pour l’heure sur ses motivations.

Vers 9 heures vendredi, le suspect, connu de la justice, avait semé la panique dans ce quartier lyonnais, en tirant depuis sa fenêtre avec une carabine à plomb. Un vaste périmètre de sécurité avait été déployé dans les secteurs Saxe-Gambetta et Guillotière, jusqu’à son interpellation par les hommes du Raid. Les élèves du lycée Ampère, situés tout près, avaient été confinés le temps de l’opération.