Pas-de-Calais : L’inspection des lieux de vacances a décelé de nombreuses infractions

CONTROLE Une grosse opération de contrôles sur les sites de vacances, durant l’été, a permis aux services de l’Etat de découvrir de nombreuses anomalies dans le Pas-de-Calais

Gilles Durand

— 

Illustration de produits contrefaits. (Archives)
Illustration de produits contrefaits. (Archives) — A. Gelebart / 20 Minutes

Denrées peu fraîches, non-conformité de gilets de sauvetage ou encore non-respect des règles de sécurité et de maintenance des aires de jeux. Menée durant l’été dans le département du Pas-de-Calais, l’Opération interministérielle vacances a été riche d’enseignements.

Près de mille contrôles d’établissements ont été effectués par différents services de l’Etat, de juin à septembre. La préfecture ne dévoile, ce mardi, qu’un seul chiffre, celui des articles de contrefaçon découvert, mais la tendance est édifiante concernant certaines pratiques commerciales.

Plus de 8.300 produits contrefaits

Les douanes ont ainsi saisi plus de 8.300 produits contrefaits lors des 59 contrôles. Mais ce sont les 444 visites de la Direction départementale de la Protection des Populations (DDPP) qui ont permis de déceler les infractions les plus nombreuses. Campings, hôtels, restaurants, parcs de loisirs, commerces sur le marché, sites internet ou encore manifestations estivales ont été passés au peigne fin.

Dans un communiqué, la préfecture du Pas-de-Calais souligne que « les anomalies les plus fréquentes concernent la protection économique du consommateur – c’est-à-dire la dénomination trompeuse –, la sécurité alimentaire et la sécurité des prestations de service. »