Cinq infos dans le rétro : Rentrée du RN, présidentielle tunisienne, attaques de drones, Bleus en bronze et sacre de « Bull »

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce week-end

Claire Planchard

— 

Bureau de vote à Tunis pour le premier tour de l'élection présidentielle en Tunisie le 15 septembre 2019.
Bureau de vote à Tunis pour le premier tour de l'élection présidentielle en Tunisie le 15 septembre 2019. — Mosa'ab Elshamy/AP/SIPA

Après ce week-end estival, voici venu le moment de retrouver notre sélection des informations immanquables de cette fin de semaine :

1. Une attaque de drones contre des sites pétroliers saoudiens fait monter la pression entre Washington et Téhéran

Attaque de drone en Arabie saoudite
Attaque de drone en Arabie saoudite - AP/SIPA

L’Iran a réfuté ce dimanche comme « insensées » les accusations de Washington le tenant pour responsable d’une attaque de drones contre des installations pétrolières saoudiennes revendiquée par des rebelles yéménites. Cette attaque a provoqué ce samedi des incendies dans deux installations pétrolières du groupe Aramco en Arabie saoudite, obligeant le pays, premier exportateur mondial d’or noir, à réduire temporairement de moitié sa production. Thierry Coville, chercheur à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), spécialiste de l’Iran, a analysé les enjeux de ces attaques dans l’interview à lire ici.

2. Marine Le Pen fait sa rentrée à Fréjus et lance le RN dans la bataille des municipales

Marine Le Pen lors de l'université d'été du Rassemblement national à Fréjus (Var), le 15 septembre 2019.
Marine Le Pen lors de l'université d'été du Rassemblement national à Fréjus (Var), le 15 septembre 2019. - CHAMUSSY / ROBERT/SIPA

Opération mobilisation pour Marine Le Pen. En meeting à Fréjus (Var) ce dimanche devant 1.200 militants  réunis ce week-end en université d’été, la patronne du Rassemblement national a donné le coup d’envoi de la campagne pour les municipales avec la présidentielle de 2022 en ligne de mire : Emmanuel Macron « fait sauter tous les repères et, ce faisant, nous fait entrer dans une société que je qualifierai de liquide, une société où plus rien n’est sûr », a dénoncé Marine Le Pen. Le chef de l’Etat « est déjà en campagne présidentielle. (…) On ne va pas le laisser faire campagne tout seul », avait déclaré samedi la présidente du RN, jugé comme le parti qui incarne le mieux l’opposition à Emmanuel Macron, selon un sondage Elabe publié mercredi.

3. Les Tunisiens et Tunisiennes appelés aux urnes pour élire leur président de la République

Une affiche électorale du candidat à la présidentielle Youssef Chahed, à Tunis
Une affiche électorale du candidat à la présidentielle Youssef Chahed, à Tunis - FETHI BELAID / AFP

Les sept millions d’électeurs tunisiens étaient appelés aux urnes ce dimanche pour choisir leur président. Parmi les 26 prétendants, un Premier ministre au bilan contesté – Youssef Chahed –, un magnat des médias poursuivi pour blanchiment d’argent et incarcéré – Nabil Karoui –, ou encore le premier candidat du parti d’inspiration islamiste Ennahdha, Abdelfattah Mourou. A une heure de la fermeture des bureaux, le président de l’instance électorale tunisienne, a exhorté les Tunisiens, et particulièrement les jeunes, à aller voter pour le premier tour de la présidentielle, annonçant une participation de 28 % à 15 heures.

4. « Bull » sacré au festival du cinéma américain de Deauville

Jurys et lauréats du 45e Festival de Deauville
Jurys et lauréats du 45e Festival de Deauville - Caroline Vié

Une triple consécration. Ce samedi soir, le film Bull de la réalisatrice Annie Silverstein a créé la surprise en raflant pas moins de trois prix en clôture du 45e Festival du cinéma américain de Deauville : en plus du Grand Prix décerné par le jury présidé par Catherine Deneuve, ce premier film, tableau de l’Amérique de Trump, sur fond de désastre social, a également remporté le prix de la Critique, dont le jury était présidé par le critique Gérard Lefort ainsi que le prix de la Révélation, dont le jury était présidé par la comédienne Anna Mouglalis.

5. L’Espagne championne du monde de basket, les Bleus décrochent le bronze

Les Bleus heureux sur le podium
Les Bleus heureux sur le podium - WANG Zhao / AFP

Les Espagnols sont devenus champions du monde de basket pour la deuxième fois, treize ans après leur premier titre, en balayant les Argentins 95 à 75 ce dimanche à Pékin. Dans la matinée, les Bleus ont retrouvé le sourire après leur défaite face à l’Argentine : ils ont remporté la médaille de bronze en battant l’Australie, 67 à 59. Une victoire à l’arraché après avoir été menés de 15 points dans le troisième quart-temps.