Les infos immanquables du jour : Balkany en prison, phobie scolaire et tapisserie de « Game of Thrones »

ACTU Ce qu'il ne fallait pas rater dans l'actualité de ce vendredi 13 septembre 2019

Floréal Hernandez

— 

Le 13 septembre 2019, Paris. - Le maire de Levallois Patrick Balkany et son épouse et première adjointe Isabelle ont été condamnés à quatre et trois ans de prison ferme pour fraude fiscale.
Le 13 septembre 2019, Paris. - Le maire de Levallois Patrick Balkany et son épouse et première adjointe Isabelle ont été condamnés à quatre et trois ans de prison ferme pour fraude fiscale. — AFP

Que vous ayez fait du télétravail à cause de la grève RATP ou que vous soyez tombé de votre surf, voici les infos immanquables de ce vendredi.

La question du jour : En faisant appel du jugement, Patrick Balkany va-t-il sortir de prison ?

Au centre du prétoire, il a d’abord embrassé sa femme, Isabelle. Puis, il a longuement serré son fils, Alexandre, dans ses bras. Stoïque, Patrick Balkany a ensuite suivi les policiers, sans protester, pour quitter le palais de justice afin d’être conduit en prison. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, ce vendredi, le maire (LR) de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) à quatre ans de prison ferme et dix ans d’inéligibilité pour « fraude fiscale ». Par la voix de son avocat, l’édile a annoncé immédiatement qu’il ferait appel de ce jugement (ses avocats l’ont fait dans la foulée). Mais ce soir, Patrick Balkany dormira en prison. 20 Minutes explique pourquoi et répond à toutes les questions que pose ce jugement.

Le reportage du jour : Un lieu d’accueil ouvre pour aider les ados atteints de phobie scolaire

L’école est pour eux synonyme d’angoisse et de souffrance. Une épreuve si difficile qu’il leur est impossible de franchir les grilles de leur établissement scolaire. Ces jeunes sont atteints de phobie scolaire, un mal qui toucherait selon les études entre 1 à 5 % des enfants de 12 à 19 ans scolarisés. Pour beaucoup, cela conduit bien souvent à une déscolarisation. Une décision lourde à prendre pour les parents, d’autant que ce trouble psychologique reste encore tabou et assez méconnu. Pour lutter contre l’enfermement de ces adolescents, contraints de suivre les cours à distance, un lieu d’accueil va ouvrir ses portes lundi à Rennes. Baptisé Z-Lab, il accueillera une douzaine de collégiens et de lycéens de la région sur le temps de l’école. « L’enjeu n’est pas tant scolaire, mais plutôt que ces jeunes reprennent confiance pour envisager, peut-être un jour, un retour à l’école », souligne sa cofondatrice Sophie Andréo.

L’histoire du jour : A Bayeux, une tapisserie tisse l'histoire de « Game of Thrones »

La tapisserie de « Game of Thrones » reprend la forme et l'esthétique de celle de Bayeux.
La tapisserie de « Game of Thrones » reprend la forme et l'esthétique de celle de Bayeux. - Ulster Museum

Reparlera-t-on de Daenerys et ses dragons, Jon et ses Sauvageons, Tyrion et ses prostituées, dans mille ans ? En attendant de connaître la postérité de Game of Thrones, dont la dernière saison a été diffusée au printemps, on peut désormais observer une tapisserie narrant, à la manière de sa célèbre aînée dite « de Bayeux », les événements majeurs de la série. Gare aux spoilers ! Débarquée en France après avoir été exposée sur son lieu de naissance, en Irlande, la tapisserie de 80 m est accueillie jusqu’à la fin de l’année par la ville de Bayeux, là même où la fameuse tapisserie du XIe siècle était montrée au public avant que n’ouvre le musée qui lui est désormais consacré. « Cette tapisserie est une excellente idée, au sens où elle permet de faire coexister un support traditionnel et notamment médiéval avec un thème contemporain lui-même inspiré du Moyen Age », s’enthousiasme Justine Breton, docteure en littérature médiévale, qui prépare un ouvrage sur Game of Thrones.

L’intox du jour : Non, cette Mégane n’est pas une voiture-radar qui vient de débarquer sur les routes françaises

Un nouveau type de radar vient-il de faire son apparition sur les routes françaises ? C’est ce que laisse penser un post Facebook montrant un véhicule en pleine voie d’insertion… qui cacherait bien son jeu, selon la légende accompagnant la photo : « Et voilà, elle est arrivée dans notre région, la fameuse voiture avec radar embarqué ! Elle met 9 PV à la minute, rien que ça ! C’est une Renault Mégane noire […] Faites tourner à tous vos amis !!! » On vous explique d’où vient cette fake news.

Et comme l’info ne s’arrête jamais, embrayez avec notre podcast d’actualités Minute papillon!.