Brevet : Le nombre de candidats passant la session de septembre explose

EDUCATION Lundi et mardi prochain, 11.119 élèves passeront les épreuves

Delphine Bancaud

— 

Des élèves de Montpellier passent le brevet des collèges le 28 juin 2019.
Des élèves de Montpellier passent le brevet des collèges le 28 juin 2019. — Alain ROBERT/SIPA

Ils vont devoir interrompre leur scolarité au lycée deux jours pour passer l’examen. Selon le ministère de l’Education, contacté par 20 Minutes, 11.119 élèves passeront la session de septembre du brevet lundi et mardi prochain, confirmant une information d'Europe 1. « Un chiffre qui concerne toutes les académies sauf celle de Guadeloupe, Guyane, Martinique et de Saint-Pierre-et-Miquelon », précise la rue de Grenelle.

Une énorme progression par rapport à 2018, où ils étaient 1.258 à profiter de la session de septembre. Ce boom s’explique par l’élargissement des critères pour la solliciter, décrété par Jean-Michel Blanquer cet été. Car en juin dernier, il avait décidé de  reporter d'une semaine les épreuves du brevet en raison de la canicule. Annonce qui avait pénalisé certaines familles, lesquelles avaient prévu des départs en vacances ou des séjours linguistiques pour leur enfant.

Les candidats regroupés dans certains centres d’examen

Celles qui avaient sollicité la session de septembre pour leur enfant ont dû justifier leur demande, en présentant les billets d’avion ou de train réservés initialement.

« La session de septembre concerne aussi les élèves qui n’ont pas pu se présenter aux épreuves pour cause de maladie », explique-t-on au ministère. Pour optimiser l’organisation de cette session, les académies ont regroupé les élèves dans certains centres d’examen.