VIDEO. Réforme des retraites : Vous êtes agent à la RATP et vous allez faire grève vendredi, expliquez-nous pourquoi

VOUS TEMOIGNEZ L’ensemble des syndicats de la Régie Autonome des Transports Parisiens appelle à la grève vendredi. Le mouvement promet d’être très suivi

T.L.

— 

Les agents de la RATP se mettent en grève le vendredi 13 septembre, le trafic devrait être très perturbé.
Les agents de la RATP se mettent en grève le vendredi 13 septembre, le trafic devrait être très perturbé. — LODI Franck/SIPA

La colère gronde en cette rentrée de septembre et les mouvements sociaux se multiplient. Ce jour, c’est La fédération CGT de la santé et de l’action sociale qui appelle à une journée de mobilisation contre la politique d’austérité du gouvernement.

Le 16 septembre, ce sont les syndicats des finances publiques qui vont tenter de sensibiliser le grand public sur le manque de moyens dont souffriraient leurs services. Le 19, ce sera au tour des salariés d’EDF qui sont invités à un arrêt de travail contre un projet de réorganisation de l’entreprise. Le 21, FO organise une manifestation sociale contre la réforme des retraites. Le 24, la CGT fera de même et sera rejoint par Sud-Rail ce qui risque d’entraîner des perturbations dans le trafic SNCF.

Le vendredi 13 septembre, c’est l’ensemble des syndicats de la RATP (l’UNSA, la CGT, FO, CFE-CGC et SUD) qui se mobilise contre la réforme des retraites. Le mouvement promet d’être extrêmement suivi et les usagers particulièrement touchés. Le gouvernement veut mettre fin aux régimes spéciaux dont celui dont bénéficient actuellement les agents de la RATP.

Vous travaillez à la RATP et comptez vous mettre en grève vendredi, expliquez-nous pourquoi ? Est-ce uniquement pour manifester votre mécontentement contre le projet de réforme des retraites ou pour signifier un ras-le-bol plus général contre la politique économique et sociale du gouvernement ? Qu’espérez-vous de cette journée de mobilisation ? Selon vous, sera-t-elle suffisante pour vous faire entendre ou au contraire, croyez-vous qu’il sera nécessaire de prolonger le mouvement pour ouvrir les négociations ? Vous pouvez répondre dans le formulaire ci-dessous. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un prochain article, merci.