Pays de la Loire : La région va équiper les élèves prenant le car de gilets… verts

SECURITE Le conseil régional des Pays de la Loire souhaite se démarquer de la tunique évoquant les « Gilets jaunes »

F.B.

— 

Un élève monte dans un car scolaire avec le nouveau gilet vert de la région Pays-de-la-Loire.
Un élève monte dans un car scolaire avec le nouveau gilet vert de la région Pays-de-la-Loire. — Région Pays de la Loire / A. Monié – Les beaux matins
  • Le conseil régional a décidé de passer commande de gilets pour équiper les élèves qui prennent le car scolaire.
  • L’idée : rendre obligatoire le port de ce gilet entre le domicile et la montée dans l’autocar, puis entre la descente du car et l’entrée dans l’établissement.
  • La région justifie le choix de la couleur verte en parlant de « nouveauté ».

C’est l’une des nouveautés de la rentrée dans les transports scolaires en Pays de la Loire. Le conseil régional a décidé de passer commande de gilets fluorescents, afin d’équiper l’ensemble des élèves prenant le car scolaire ( réseau Aléop). Plus de 142.000 jeunes sont potentiellement concernés.

L’idée est de rendre obligatoire le port du gilet de sécurité entre le domicile et la montée dans l’autocar, puis entre la descente du car et l’entrée dans l’établissement. Objectif : que ces piétons soient mieux visibles des usagers de la route et donc « mieux protégés ».

La mesure vaut pour les cinq départements (Loire-Atlantique, Vendée, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe) des Pays de la Loire, sachant que le port du gilet était déjà obligatoire depuis près de dix ans en Loire-Atlantique. Environ 120.000 gilets ont été commandés dans un premier temps. Ils seront ensuite renouvelés par la collectivité.

« Apporter de la nouveauté »

Mais ce qui ne va pas manquer de faire jaser, c’est la couleur de la tunique : elle ne sera pas jaune, comme ce qui se pratique habituellement, mais verte ! « C’est un choix de la région de changer de couleur et d’apporter de la nouveauté », justifie sobrement Johann Boblin, conseiller régional (LR) et vice-président de la commission Transport. Le mouvement des « Gilets jaunes » n’a-t-il pas incité le conseil régional à se démarquer ? « Au vu des événements qu’on a pu connaître, ça joue aussi », reconnaît Johann Boblin.

En tout cas, les familles devront patienter avant de recevoir les gilets verts officiels. La livraison est en effet prévue « entre les vacances de la Toussaint et celles de Noël » indique-t-on à la région. D’ici là, « pour un maximum de sécurité » les familles sont invitées à fournir elles-mêmes à leurs enfants des gilets… jaunes.