Les infos immanquables du jour : Aigle Azur convoité, poulets gorgés d’eau et pesticides décriés

ACTU Ce qu’il ne fallait pas manquer dans l’actualité de ce lundi 9 septembre

Claire Planchard

— 

La compagnie Aigle Azur a été placée lundi en redressement judiciaire et tous ses vols sont annulés à partir de vendredi soir.
La compagnie Aigle Azur a été placée lundi en redressement judiciaire et tous ses vols sont annulés à partir de vendredi soir. — Ahmad AL-RUBAYE / AFP

En ce début de semaine automnal, ne ratez pas les immanquables, votre condensé des actualités marquantes de la journée.

Le b​usiness du jour : Pourquoi autant d’intérêt des concurrents pour Aigle Azur ?

Aigle Azur
Aigle Azur - ALLILI MOURAD/SIPA

La compagnie aérienne Aigle Azur, en cessation de paiement, est incapable de faire voler ses avions depuis la semaine dernière. Ce lundi, 14 offres de reprise ont été déposées, dont celle d’Air France. 20 Minutes vous explique pourquoi les créneaux dont dispose la compagnie à Orly attisent autant les convoitises. Et pendant ce temps, la galère des clients d’Aigle Azur  continue comme l’illustrent leurs témoignages recueillis par 20 Minutes.

Le scandale du jour : C’est quoi cette histoire de poulets gorgés d’eau distribués à des associations caritatives ?

Illustration de poulets.
Illustration de poulets. - Pixabay

Près de 360 tonnes d’escalopes de poulet gorgées d’eau, qui rétrécissent à la cuisson, ont été distribuées à des associations caritatives alors qu’elles avaient été vendues au prix de la viande par un fournisseur danois. 20 Minutes vous explique pourquoi, si ces morceaux contiennent une teneur en eau supérieure à la norme européenne, ils ne représentent pas de danger pour la consommation.

L’interview du jour : « On va devoir arracher des rangs de vignes », craint un viticulteur

Le gouvernement a ouvert ce lundi une consultation de trois semaines sur les distances minimales à observer entre les habitations et les zones d’épandage de pesticides. Patrick Vasseur, viticulteur à Morizès en Gironde et vice-président de la chambre d’agriculture, ne se dit pas surpris mais reste extrêmement dubitatif sur le sujet. Son interview par ici.

L’initiative écolo du jour : Une mairie nordiste offre des bons d’achats aux habitants qui ramassent des mégots

Des mégots jetés dans la rue. Illustration.
Des mégots jetés dans la rue. Illustration. - Mastar - Sipa

Pour lutter contre la pollution, la mairie d’Orchies a décidé d’offrir un bon d’achat de deux euros à chaque habitant qui vient déposer une bouteille remplie de mégots. Tous les mégots déposés seront ensuite recyclés en mobilier urbain par une entreprise spécialisée. Tous les détails de cette opération inédite sont à découvrir par ici.

Vous avez aimé nos immanquables ? Venez faire un tour sur notre podcast d’actualité, l’indispensable « Minute Papillon ! »