Les infos immanquables du jour : Grenelle des violences conjugales, apologie du viol et destructions d’immeubles

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce 3 septembre

Anne Kerloc'h

— 

Des badges pour contacter le numéro d'aide des victimes de violences conjugales
Des badges pour contacter le numéro d'aide des victimes de violences conjugales — Jacques Witt/SIPA

Rentrée déjà effectuée ou vacances prolongées, ne manquez pas vos immanquables de la journée.

L’événement du jour : « Des femmes nous appellent au 3919 parce qu’elles ont peur de mourir »

Le 39 19 est le numéro d'appel de la plateforme d'écoute des femmes victimes de violences conjugales.
Le 39 19 est le numéro d'appel de la plateforme d'écoute des femmes victimes de violences conjugales. - JACQUES DEMARTHON / AFP

Ce mardi s’ouvre le Grenelle des violences conjugales. Sa date, le 3 septembre 2019, a été choisie en référence au 3919, le numéro d’appel de la plateforme d’écoute téléphonique pour les femmes victimes de violences conjugales. Pour en découvrir plus sur ce dispositif trop peu connu c'est ici.

De son côté, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé de nouvelles mesures dont la création d’un millier de places d’hébergement supplémentaire pour les victimes.

Et parce que #LesMotsTuent, Sophie Gourion, auteure et conférencière spécialisée sur les sujets d’égalité femmes-hommes, à l’origine du Tumblr éponyme, souligne dans cette interview que « mal nommer le crime conjugal, c’est le minimiser et effacer la responsabilité du meurtrier ».

Le (méchant) buzz du jour : Une femme fait l'apologie du viol en Martinique

Pendant que certains luttent contre les violences conjugales, d’autres les justifient. Le préfet de Martinique a annoncé ce mardi avoir porté plainte après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, montrant une jeune femme faire l’apologie du viol. Sur cette vidéo que le média Martinique la 1ère a diffusé lundi sur Twitter en floutant l’image, une jeune femme invite les femmes à se « laisser violer » car « quand on te viole, tu sens la brutalité de l’homme, ce que nous on aime en fait ». Les propos ont été notamment dénoncés par l’Union des femmes de Martinique.

L’info «20 Minutes» du jour :  Redoutant « un effondrement en chaîne », la mairie de Marseille ordonne la destruction de trois immeubles

Les immeubles évacués rue de la butte, et le métro Jules Guesde fermé
Les immeubles évacués rue de la butte, et le métro Jules Guesde fermé - R. Khayat

Dix mois après l’effondrement de la rue d’Aubagne, la crise du logement indigne à Marseille est toujours d’actualité. Selon nos informations, la ville a ordonné la déconstruction de trois immeubles rue de la Butte, dans le 2e arrondissement. Tous les détails ici.

La vidéo du jour : Zao,  l'appli flippante de deep fakes

Comme c’est amusant cette appli qui remplace le visage d’un acteur ou actrice par le vôtre… Pourtant la technologie de Zao est celle qui peut aussi générer des « deep fakes » ces vidéos truquées hyperréalistes qui laissent entrevoir un monde de désinformation. Sans compter les atteintes à la vie privée. Notre mise en garde.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. On vous donne rendez-vous demain, et si vous n’avez pas encore écouté nos podcasts d’été, vous avez encore une chance ici.