Hypermarché sans caissiers à Angers : Le « gilet jaune » qui a bousculé une cliente « s’excuse »

POLEMIQUE Le jeune homme filmé en train de bousculer une cliente, dimanche à Angers, s’excuse et revient sur la scène auprès de 20 Minutes

Julie Urbach

— 

L'hypermarché Géant Casino d'Angers
L'hypermarché Géant Casino d'Angers — J. Urbach/ 20 Minutes
  • Dimanche, une altercation a été filmée par 20 Minutes au Géant Casino d’Angers, lors d’une manifestation contre l’ouverture l’après-midi de cet hypermarché.
  • Le « gilet jaune » qui apparaît sur la vidéo dit aujourd’hui « regretter son geste ».

La scène, filmée par 20 Minutes et diffusée sur les réseaux sociaux, a été vue plus de 200.000 fois. Dimanche après-midi, alors qu’ une manifestation se tenait à l’hypermarché sans caissiers Géant Casino d’ Angers, une cliente a été brutalement repoussée par un « gilet jaune » au moment où elle souhaitait régler ses achats aux bornes automatiques. Depuis, la polémique enfle alors que certains ont même cru entendre des chants racistes (ce qui est faux, comme nous l'expliquions lundi) de la part des manifestants. Sofiane*, qui apparaît sur la vidéo, souhaite aujourd’hui demander pardon à la cliente qu’il a bousculée.

« J’ai revu la vidéo et j’ai des remords, avoue à 20 Minutes le jeune homme de 27 ans, membre des “gilets jaunes” et syndiqué à la CGT. Ce n’est pas dans mon tempérament de m’énerver, donc je souhaite publiquement présenter mes excuses à cette dame. J’ai tenté de l’attendre à la sortie pour le faire, juste après, mais elle n’a pas voulu m’écouter. Je ne sais pas si elle me lira, mais j’espère pouvoir la recroiser dans le quartier pour que l’on discute plus calmement. »

« Elle était très énervée, ce que je comprends totalement »

Le jeune homme, qui conteste avoir tenu des propos racistes ou l’avoir empêché de scanner ses articles, raconte le contexte dans lequel la bousculade s’est produite selon lui. « Juste avant la dame, il y avait un monsieur qui faisait ses achats sur l’une des seules caisses qui fonctionnait encore. Des gens balançaient des choses dans son caddie pour le déranger. Ça n’a pas plu à la dame, surtout que, quand son tour est enfin arrivé, la caisse automatique ne marchait plus. Elle était très énervée, ce que je comprends totalement, et c’est là qu’elle a voulu lancer une poignée de sacs en direction de ceux qui se trouvaient derrière les barrières. » Sofiane assure être intervenu pour tenter de « calmer les choses », mais la situation s’est envenimée. « Ensuite, et c’est ce qu’on voit sur la vidéo, je la repousse. Geste que je regrette. » Selon lui, la cliente a finalement pu payer ses courses et rentrer chez elle.

Comme nous l’écrivions dimanche, la manifestation, qui avait pour but de protester contre l’ouverture de l’hypermarché le dimanche après-midi en mode automatique, a été le théâtre de plusieurs altercations entre clients et manifestants. « Il y avait le mégaphone, le bip bip des machines, il faisait très chaud à l’extérieur, rapporte Sofiane. Chaque action de blocage peut générer des tensions, mais moi je suis allé trop loin. »

* Le prénom a été modifié, à la demande du jeune homme.