Dunkerque : Vingt-quatre migrants sauvés en pleine nuit dans la mer du Nord

SAUVETAGE L’embarcation des migrants était en train de prendre l’eau en pleine nuit dans la mer du Nord

Francois Launay

— 

(Illustration) Cette photo publiée par la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) le 18 février 2019 montre des sauveteurs britanniques secourir une vingtaine de migrants sur un bateau semi-rigide, qui tentaient de traverser la Manche depuis la France.
(Illustration) Cette photo publiée par la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) le 18 février 2019 montre des sauveteurs britanniques secourir une vingtaine de migrants sur un bateau semi-rigide, qui tentaient de traverser la Manche depuis la France. — Handout / SOCIETE NATIONAL DE SAUVETAGE EN MER / AFP

Le drame a été évité de justesse. Vingt-quatre migrants ont été secourus en pleine mer du Nord ce vendredi à quatre heures du matin. Leur embarcation, qui souhaitait rejoindre l’Angleterre, était en train de prendre l’eau quand les sauveteurs sont intervenus.

Vers 2 heures et demie du matin, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a été prévenue par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez qu’une embarcation semi-rigide avec 24 migrants (dont 7 mineurs et 1 femme) à son bord se trouvait en difficulté à environ quatre kilomètres au nord de Dunkerque.

Ils sont tous sains et saufs

L’alerte a été donnée par les pompiers du centre opérationnel départemental d’incendie et de secours de Dunkerque (CODIS 59). Le CROSS lance alors la procédure de recherche et de sauvetage en mer, et engage les moyens les plus proches dans un détroit très fréquenté.

Les migrants ont été récupérés sains et saufs alors que leur embarcation prenait l’eau, et ont été acheminés à bord d’un bateau vers Calais où ils ont été pris en charge par les pompiers et la police aux frontières vers sept heures du matin.