Morbihan : Trois pêcheurs espagnols se font coincer avec 110 kg de pouces-pieds

BRACONNAGE Le crustacé est très prisé sur le marché ibérique

Jérôme Gicquel

— 

Les agents des affaires maritimes ont découvert 110 kilos de pouces-pieds à bord du bateau des braconniers espagnols.
Les agents des affaires maritimes ont découvert 110 kilos de pouces-pieds à bord du bateau des braconniers espagnols. — Préfecture du Morbihan

Trois braconniers espagnols ont été pris la main dans le sac, mardi, à Saint-Gildas-de-Rhuys, dans le Morbihan. Alors qu’ils débarquaient à la cale de Port aux Moines, ils ont été contrôlés par les agents des affaires maritimes avec 110 kg de pouces-pieds à bord de leur navire.

La préfecture du Morbihan rappelle dans un communiqué que la pêche de ce crustacé est limitée à 3 kg par pêcheur et seulement quelques jours par mois. Pour ces faits de braconnage, les trois pêcheurs espagnols encourent une amende de 22.500 euros ainsi que la confiscation de leur véhicule et de leur bateau. Le parquet de Vannes a été saisi de cette affaire.

Un crustacé très prisé en Espagne

Très peu consommé en France, le pouce-pied est très prisé en Espagne, où son prix peut atteindre 200 euros le kilo sur la carte des restaurants. « Depuis plusieurs années, un important trafic existe entre la France et ce pays », précise la préfecture du Morbihan.