G7 à Biarritz: Un second ressortissant allemand expulsé vers son pays avant le sommet

SECURITE Avant le G7 de Biarritz, un citoyen allemand qui fait l’objet d’une interdiction de séjour en France a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi et expulsé vers son pays

20 Minutes avec AFP

— 

Le sommet du G7 se tient à partir de samedi à Biarritz.
Le sommet du G7 se tient à partir de samedi à Biarritz. — Markus Schreiber/AP/SIPA

C’est le second en quelques jours, puisqu’un citoyen allemand interdit de séjour en France a déjà été arrêté en Côte d’Or et renvoyé vers l’Allemagne avant le sommet qui réunit les sept plus grandes puissances mondiales à Biarritz.

Un autre ressortissant allemand, qui était visé par une interdiction administrative de séjour en France avant la tenue ce samedi du G7 à Biarritz, a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi et expulsé vers son pays.

Un contexte sécuritaire avant le G7

Cette mesure administrative, prononcée par le ministère français de l’Intérieur, a été prise récemment à son encontre parce qu’il « s’était fait connaître pour une action violente lors d’un sommet du G20 » par le passé. Selon une source judiciaire, l’homme ignorait l’existence de cette interdiction de séjour qui ne lui avait pas encore été notifiée. « Il n’a donc pas fait l’objet de poursuites pénales et la procédure est restée purement administrative ». Placé en rétention administrative, il a ensuite été renvoyé dans son pays par avion.

L’homme a été interpellé à l’occasion d’une vérification d’identité lors d’un contrôle routier à Saint-Jean-de-Luz près de Biarritz. Ces arrestations interviennent dans un contexte sécuritaire renforcé à l'approche du sommet​, qui se tient du 24 au 26 août à Biarritz, et sur lequel pèsent plusieurs menaces, notamment de « groupes violents » comme ceux issus de la mouvance du « Black bloc », selon les autorités.