L'Ocean Viking, le bateau affrété par SOS Méditerranée et MSF a secouru 85 migrants dans la nuit de jeudi à vendredi.
L'Ocean Viking, le bateau affrété par SOS Méditerranée et MSF a secouru 85 migrants dans la nuit de jeudi à vendredi. — Anne Chaon

NAVIRE HUMANITAIRE

SOS Méditerranée: Premier sauvetage de 85 migrants par l'Ocean Viking après moins d'une semaine en mer

Le nouveau bateau affrété par SOS Méditerranée et MSF, l’Ocean Viking, a porté secours à 85 migrants dans la nuit de jeudi à vendredi

Un premier sauvetage, moins d’une semaine après avoir pris la mer. L’Ocean Viking, le nouveau navire de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), a secouru vendredi 85 migrants. L’embarcation, partie de Libye il y a plus de 48 heures, avait été repérée jeudi soir par un avion de l’opération européenne Sophia.

Ce n’est qu’au lever du jour que le grand navire rouge a trouvé la petite embarcation, à bord de laquelle les migrants ont applaudi à l’approche des secouristes. Au total, le navire humanitaire a recueilli 85 personnes à bord, dont cinq femmes et quatre enfants. Le plus jeune a seulement un an. Les secouristes restaient à la recherche d’une autre embarcation partie en même temps que la première.

Richard Gere à bord de l’Open Arms

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, qui a fait éclater jeudi la coalition populiste en Italie, a immédiatement adressé un courrier au gouvernement de la Norvège, dont le navire bat pavillon. « L’Italie n’est pas juridiquement tenue, ni disposée à accueillir les immigrés clandestins non identifiés, se trouvant à bord de l’Ocean Viking », a-t-il écrit.

Le ministre italien tient le même discours envers les 121 migrants bloqués à bord du navire humanitaire Open Arms, qui fait quasiment du sur-place au large de l’île italienne de Lampedusa. Vendredi matin, l’acteur américain Richard Gere est monté à bord pour rencontrer l’équipage et les migrants, dont une trentaine sont mineurs. « Nous sommes ici sur le navire Open Arms », a annoncé l’acteur dans une vidéo où on le voit entouré de migrants, sur une vidéo diffusée par l’ONG espagnole Proactiva Open Arms.