Nord: Des pluies de graisse tombent du ciel, les habitants accusent une usine de frites

MYSTERE D’étranges taches de graisse ont récemment fait leur apparition dans un village du Nord. Plusieurs mains courantes ont été déposées à la gendarmerie

C.R.

— 

Avec cette histoire, les habitants de Deûlémont n'ont plus la frite
Avec cette histoire, les habitants de Deûlémont n'ont plus la frite — Pixabay

Un mystère franco-belge anime les habitants de la région de Deûlémont, à une quinzaine de kilomètres de Lille. Depuis quelques jours, ces Nordistes remarquent que des taches de graisse jaunes se retrouvent sur le pare-brise de leur voiture, ou encore sur les fenêtres de leur maison. Que ce soit en France ou de l’autre côté de la frontière belge, à Warneton et Comines, les constatations sont les mêmes selon La Voix du Nord.

Passé l’étonnement, tous les regards se tournent vers l’usine de frites surgelées Clarebout Potatoes. Installée à Warneton, l’entreprise est la coupable de cette pluie de graisse selon les habitants des alentours.

Un second congélateur géant bientôt installé ? 

Des travaux ont pourtant été entrepris récemment afin que l’usine se mette aux normes avec un meilleur système d’évacuation, mais cela n’a apparemment pas été suffisant. « On nous a fait croire qu’en mettant une plus grande cheminée de 60 mètres de haut et trois mètres de diamètre, nos problèmes allaient être résolus » se plaint Elisabeth Dumoulin à nos confrères de France 3.

Du côté de l’usine, on réfute toute responsabilité. « C’est irréaliste car dans le processus de production, les graisses ne sont utilisées que dans les fours » explique Jan Poté, le porte-parole de l’entreprise, à La Voix Du Nord. Un projet d’extension de l’usine est actuellement en discussion. Un second congélateur géant pourrait être installé. Une possibilité qui ne ravit pas les habitants de Deûlémont, qui ont d’ores et déjà été déposées plusieurs mains courantes à la gendarmerie.