Belfort: Il fait un marathon de 42 km sur un rond-point pour alerter sur la situation des urgences

MARATHON Les infirmiers des urgences de l'hôpital nord Franche-Comté de Belfort sont en grève

Nils Wilcke

— 

Les grèves aux urgences hospitalières se multiplient un peu partout en France depuis ces derniers jours, dans le sillage du mouvement démarré mi-mars à Paris
Les grèves aux urgences hospitalières se multiplient un peu partout en France depuis ces derniers jours, dans le sillage du mouvement démarré mi-mars à Paris — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

C’est ce qui s’appelle mouiller la blouse. Un infirmier des urgences de l’ hôpital nord Franche-Comté de Belfort a décidé de courir un marathon mardi autour du rond-point devant l’hôpital.

Pourquoi un tel effort sportif ? Pour défendre ses revendications et celles de ses collègues. Les infirmiers urgentistes de l’hôpital sont en effet en grève depuis la fin du mois de juin. Il a ainsi tourné en rond pendant 4 h 25 pour réaliser 42,5 kilomètres. L’action a été filmée sur Facebook.

« C’était une surprise totale, personne n’était au courant »

« C’était une démarche personnelle et un peu originale pour porter nos revendications », indique à 20 Minutes Céline Durosay, infirmière et vice-présidente de la branche locale du syndicat Coordination nationale infirmière. « C’était une surprise totale, personne n’était au courant, précise-t-elle. Nous sommes tombés sur lui en prenant notre service. C’est le bouche-à-oreille qui a fait le reste ».

Derrière ce marathon ludique, les revendications des personnels de santé sont sérieuses : « Depuis la fusion des hôpitaux de Belfort et Montbéliard, nous recevons plus de patients mais nos moyens ont diminué, explique la syndicaliste. Il n’est pas normal que certains patients attendent 10 à 12 heures pour être pris en charge ».