Meurthe-et-Moselle: Trente-deux chats malades sauvés d’un logement insalubre

MIAOU Leur propriétaire aurait été dépassé par leur nombre 

N.W.

— 

Un chat en cage (Illustration)
Un chat en cage (Illustration) — Daga_Roszkowska/Pixabay

Trente-deux chats dans un tout petit appartement, bonjour la cata. Leur propriétaire, un habitant de Foug, en Meurthe-et-Moselle, a appelé à l’aide des associations de protection des félins.

L’homme a expliqué qu’il allait bientôt être expulsé et relogé mais qu’il ne pouvait pas garder autant d’animaux, rapporte L'Est Républicain.

Maigres et malades

Le logement serait dans un état d’insularité avancé, que la promiscuité des nombreux animaux n’a pas arrangé. Les voisins devaient notamment composer avec une forte odeur d’urine de chat.

Maigres et malades, les matous ont été pris en charge par plusieurs associations qui les ont placés sous la protection d’un refuge, précise le quotidien régional.