La Réunion: C'est la troisième éruption de l'année pour le Piton de la Fournaise

ACTIVITE La préfecture a déclenché le plan Orsec mais cette éruption ne présente pas de danger pour les personnes ni pour les biens matériels

20 Minutes avec AFP
— 
De la lave s'échappe du cratère du Piton de la fournaise, le 15 septembre 2018 (image d'illustration).
De la lave s'échappe du cratère du Piton de la fournaise, le 15 septembre 2018 (image d'illustration). — Richard BOUHET / AFP

A La Réunion, le volcan du Piton de la Fournaise est de nouveau entré en éruption ce lundi vers midi (10 heures à Paris), pour la troisième fois de l’année, a indiqué la préfecture.

« Suite à la crise sismique débutée ce jour (lundi) à 5h13 heure locale, le trémor volcanique [séisme volcanique], synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface, est enregistré depuis 12 heures », souligne l’observatoire volcanologique.

Une zone complètement désertée

Comme à chaque fois, le dispositif spécifique Orsec volcan a été déclenché par la préfecture. Selon les premières observations, « la source du trémor est localisée sur le flanc nord » du massif volcanique.

La lave jaillit dans l’enclos, la caldeira centrale du volcan, dans une zone totalement inhabitée. Elle ne présente pas de danger pour les personnes et les biens. Il s’agit de la troisième éruption depuis le début de l’année. Les précédentes s’étaient produites en février et juin.

Situé dans le sud-est de La Réunion, le Piton de la Fournaise est l'un des plus actifs au monde. Il est entré en éruption à plus d’une quinzaine de reprises au cours des dix dernières années.