Le chanteur Ricky Martin  s’est joint au cortège avec d’autres personnalités.
Le chanteur Ricky Martin s’est joint au cortège avec d’autres personnalités. — Carlos Giusti/AP/SIPA

CRISE POLITIQUE

Porto Rico: Des propos homophobes envers Ricky Martin provoquent une immense manifestation

Alors que la population demande le départ du gouverneur Ricardo Rossello, les people soutiennent le roi de la pop latine sur les réseaux

  • Le gouverneur de Porto Rico est empêtré dans un scandale mêlant propos homophobes et corruption. Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à San Juan pour demander sa démission.
  • Parmi elles, le chanteur Ricky Martin, directement visé par les insultes de Ricardo Rossello. Sur les réseaux, des stars d’origine portoricaine lui ont apporté leur soutien.
  • Le gouverneur a annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat en 2020. Une enquête est toujours en cours, a indiqué mardi le ministère de la Justice de l’île.

« Ricky Martin est tellement macho qu’il couche avec des hommes parce que les femmes ne sont pas à la hauteur. Pure patriarchie. » Les propos sont de Christian Sobrino, responsable des finances à Porto Rico. Il a présenté sa démission samedi 20 juillet. Mais il est loin d’être le seul en cause, car le chanteur (originaire de cette île des Caraïbes) a été la cible d’insultes LGBTphobes et sexistes au milieu de 889 pages d’une conversation Telegram entre hauts fonctionnaires de Porto Rico, révélées par un groupe de journalistes.

Et parmi ces responsables (anciens ou actuels) figure Ricardo Rossello, le gouverneur du territoire américain. Des milliers de personnes ont manifesté lundi 22 juillet à San Juan pour appeler à sa démission. Ce même jour, des mandats de perquisition ont été émis le concernant, ainsi que onze autres personnes impliquées dans ce scandale mêlant propos homophobes sur les réseaux sociaux et corruption, a indiqué mardi le ministère de la Justice de l’île. L’enquête en toujours cours et, selon le quotidien local El Nuevo Dia, les téléphones portables des personnes impliquées dans l’affaire vont être consultés. Au moins une d’entre elles aurait refusé de donner son téléphone à la justice.

Des dizaines de milliers de manifestants lundi 22 juillet à San Juan.
Des dizaines de milliers de manifestants lundi 22 juillet à San Juan. - Dennis M. Rivera Pichardo/AP/SIPA

Le duo de « Despacito » dans le cortège

En attendant, l’île est plongée depuis une semaine dans une grave crise politique. Ricardo Rosello a présenté ses excuses jeudi 18 juillet pour les messages échangés. « Ce groupe de discussion servait à évacuer la tension de journées de travail de 18 heures, a expliqué le gouverneur de 40 ans. Mais évidemment, rien ne justifie les mots qui ont été écrits. » Il a également annoncé dimanche soir qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat en 2020. « J’ai commis des erreurs et j’ai présenté des excuses », a-t-il déclaré dans une vidéo postée sur Facebook.

Ce mea culpa ne satisfait pas les habitants, qui ont réclamé sa démission immédiate au rythme de « Ricky, renuncia ! » Les protestataires ont envahi l’autoroute Las Americas, principale artère de la capitale, pour la plus grande manifestation depuis le début de la crise politique le 13 juillet. Ricky Martin, drapeau aux couleurs de l’arc-en-ciel en main, s’est joint au cortège avec d’autres personnalités comme les rappeurs Residente et Bad Bunny. Celui-ci a spécialement interrompu sa tournée en Europe pour participer au mouvement de contestation. « Tu ne vas pas partir ? Nous non plus ! Il faut respecter Porto Rico ! Charlatan ! » a-t-il tweeté.

Dans le défilé, il y avait aussi l’acteur Benicio del Toro, le dramaturge Lin-Manuel Miranda, la mannequin Zuleyka Rive ou encore le duo de Despacito, Daddy Yankee et Luis Fonsi. Quant à l’interprète de « Livin' La Vida Loca », il a déclaré sur les réseaux sociaux : « Ricardo Rossello, tu n’es pas seulement cynique, tu es aussi machiavélique. »

View this post on Instagram

#rickyrenuncia #residenciamientoYA

A post shared by Ricky (@ricky_martin) on

Jennifer Lopez et Eva Longoria en soutien

Jennifer Lopez a également soutenu le roi de la pop latine sur les réseaux. Avec Shakira, l’artiste d’origine portoricaine doit beaucoup à la chanson Maria, incontournable de l’été 1995. Quand tous les labels cherchaient la nouvelle pépite venue du sud du continent, la voie s’est ouverte à l’époque pour sa compatriote JLO, qui a alors sorti son premier single If You Had My Love, et pour Shakira (jusque-là, la Colombienne n’avait conquis que les oreilles hispaniques).

Eva Longoria a de son côté réagi sur la toile mercredi 17 juillet. L’actrice a posté un long message sur Instagram : « Ricky, je suis avec toi. Ce que j’aime le plus à Porto Rico, ce sont les gens. Une île pleine d’humilité et d’affection. Cela me rend triste de voir ce qui se passe. Porto Rico, je suis avec toi. Je t’envoie une étreinte pleine de force ainsi qu’à tous ceux qui manifestent. Ricky, je te soutiens à travers ta douleur, mon frère. »

Porto Rico, un territoire américain, peine à se relever du passage de l’ouragan Maria en 2017, qui a fait 3.000 morts et détruit ses infrastructures. Avant même le passage destructeur, l’île était plongée dans une grave crise financière qui a précipité sa banqueroute. Le hashtag #RickyRenuncia est quant à lui devenu le symbole de la lutte sur les réseaux sociaux.