Affaire de Rugy: A Bercy, Emmanuel Macron organisait des dîners «quasiment tous les soirs»

CARTON D'INVITATION Journalistes, people ou encore chanteurs se retrouvaient à Bercy pour dîner avec les Macron, quand le président était encore ministre de l'Economie

L.Br.

— 

Emmanuel Macron, le 20 mai 2019 à l'Elysée.
Emmanuel Macron, le 20 mai 2019 à l'Elysée. — ludovic MARIN / AFP

Après une semaine de révélations, François de Rugy a jeté l’éponge. Accusé d’avoir organisé des dîners personnels et fastueux avec l’argent de son ministère, le n° 2 du gouvernement a présenté sa démission mardi dernier. Dans le sillage de cette affaire, FranceInfo a enquêté sur les dîners d’Emmanuel Macron, à l’époque de son passage au ministère de l’Economie. Dans un article publié ce lundi, le site d’information révèle des pratiques similaires, voire plus importantes.

« Pour François de Rugy, on parle d’une dizaine de dîners entre octobre 2017 et juin 2018 mais du côté d’Emmanuel Macron, c’était quasiment tous les soirs », raconte Frédéric Says, coauteur avec Marion L’Hour du livre Dans l’enfer de Bercy (éd. JC Lattès, 2017). « C’était très très soutenu. »

80 % du budget dépensé en huit mois

A tel point qu’Emmanuel Macron aurait dépensé à lui seul 80 % de l’enveloppe annuelle des frais de représentation accordée à son ministère par le Budget en seulement huit mois, révèle l’auteur du livre. Une affirmation immédiatement démentie à l’époque par Emmanuel Macron, la qualifiant même de « diffamatoire ».

Dans ces dîners, on retrouve « les journalistes, les acteurs, les people, les chefs d’entreprise, les chanteurs, le Tout-Paris et bien au-delà », décrit son ex-secrétaire d’Etat au Budget, Christian Eckert, dans le livre Un ministre ne devrait pas dire ça (éd. Robert Laffont, 2018). Fabrice Lucchini, Line Renaud, Michel Houellebecq se retrouvent ainsi à la table des Macron à Bercy, avec des politiques comme Corinne Lepage ou des intellectuels comme Dalil Boubakeur, alors président du Conseil français du culte musulman.