Téléphone fixe: Vous pourrez bientôt garder votre numéro à vie

TELEPHONIE Le dispositif sera mis en place le 1er janvier 2020 pour les abonnés déménageant à l’intérieur d’une même zone géographique et en 2023 pour les utilisateurs qui quittent leur zone initiale

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un téléphone fixe.
Illustration d'un téléphone fixe. — POUZET/SIPA

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a dévoilé ce mardi un nouveau plan de numérotation qui permettra, entre autres, de garder à vie son numéro de téléphone fixe. Dès le 1er janvier 2020, un abonné déménageant à l’intérieur d’une même Zone de Numérotation Élémentaire (ZNE, celle déterminée par les deux premiers chiffres du numéro) ne sera plus obligé de se voir attribuer un nouveau numéro de téléphone.

Il faudra en revanche attendre 2023 pour que la mesure s’applique également aux personnes qui changent de domicile en quittant leur ZNE d’origine. Ces mesures de l’Arcep sont valables pour les particuliers comme pour les professionnels et elles n’obligent en aucun cas les utilisateurs à bénéficier de cette possibilité.

« Assouplir les contraintes géographiques »

Les décisions prises par le régulateur constituent en fait une modification du plan national de numérotation. Les changements ont pour objectif d'« assouplir les contraintes géographiques des numéros commençant par 01 à 05 ». Mais aussi « la mise en place d’un mécanisme d’authentification pour protéger les utilisateurs contre les usurpations de numéro de téléphone », explique l’Arcep. Le plan prévoit par ailleurs des numéros « authentifiés » destinés à « renforcer la protection des utilisateurs contre les usurpations de numéro de téléphone ».

L’organisme annonce enfin l’entrée en vigueur le 1er août prochain de l’interdiction pour les émetteurs d’appels ou de messages internationaux d’utiliser des numéros avec un indicatif entre 01 et 05 ou l’indicatif polyvalent 09. Les centrales automatiques passant plus d’appels qu’elles n’en reçoivent seront soumises à la même règle, qui concernera en plus les numéros mobiles commençant par 06 ou 07. Il s’agit là de « mesures de lutte contre les appels et messages non sollicités ».