Attentat à Strasbourg: Deux héros dont un rescapé reçoivent la légion d'honneur

DISTINCTION Un rescapé de l’attentat de Strasbourg ainsi qu’un policier reçoivent la légion d’honneur lors la promotion du 14 juillet

G.V.
— 
Rue, bouquet, Strasbourg
Rue, bouquet, Strasbourg — GILLES VARELA/20 MINUTES

Un policier mais aussi un rescapé de l’attentat du 11 décembre à Strasbourg, un musicien âgé de 28 ans, Damian Myna, ont tous deux été nommés chevaliers lors de la promotion de la légion d’honneur du 14 juillet. Damian Myna s’est notamment distingué pour avoir tenté de plaquer au sol le terroriste qui lui tirait dessus dans un bar.

Ils sont distingués pour « services exceptionnels nettement caractérisés » grâce à une disposition du code de la Légion d’honneur qui dispense des 20 ans de services habituellement exigés, précise l’AFP.


« Face à l’horreur, Damian Myna s’est levé et a résisté, rappelle sur sa page Facebook Alain Fontanel, premier adjoint au maire de Strasbourg. « Après le tir qui a blessé ses deux amis et l’a mis lui-même à terre, Damian s’est relevé. Il a choisi de se battre à mains nues avec le terroriste, au péril de sa vie, pour protéger ses proches et défendre notre ville, poursuit l’élu. Après un corps à corps violent, le terroriste saisit son couteau et le poignarde à 11 reprises. Damian tombe, gravement blessé, il restera quatre mois à l’hôpital. »

Sur proposition d’Alain Fontanel qui a écrit au président Emmanuel Macron, Damyan Myna est donc nommé chevalier. « La République honore son courage personnel mais aussi, par son intermédiaire, celui de toute une ville et de ses habitants », ajoute l’élu. « Oublions le nom du terroriste et souvenons-nous, à jamais, des victimes, de Damian Myna et de tous ces héros anonymes qui, ce soir-là, ont résisté avec lui », conclu Alain Fontanel.