Départ en vacances: Attention, trop manger avant de prendre la route augmente les risques d’accident

SECURITE ROUTIERE Il est conseillé aux automobilistes de manger léger et de privilégier les aliments riches en eau avant de prendre le volant 

20 Minutes avec agence

— 

Trop manger avant de prendre la route augmente le risque de somnolence.
Trop manger avant de prendre la route augmente le risque de somnolence. — Ridy/Cover Images/SIPA

Une étude menée par l’association d’assureurs Attitude prévention et publiée ce jeudi révèle que les repas trop lourds augmentent les risques d’accident de la route, rapporte Le Parisien.

Les conséquences d’un repas trop calorique avant de prendre la route sont multiples : baisse de la vigilance et freinage plus tardif. Si on ajoute un déficit de sommeil, le risque de somnolence au volant est important.

Des repas légers et riches en eau

Face à ce constat, les spécialistes estiment qu’il est important que les automobilistes modifient leur comportement. « Beaucoup partent le vendredi soir, directement après leur journée de travail. Et pour éviter les pauses, ils mangent trop d’un coup : niveau somnolence, c’est comme si on buvait de l’alcool avant de partir », explique auprès du quotidien Frédéric Saldmann, cardiologue, nutritionniste et auteur de l’étude.

Ce dernier conseille donc de manger plutôt léger et déplore les repas trop gras proposés sur les aires d’autoroute. « Plutôt que le classique steak frites, privilégiez les aliments riches en eau pour rester bien hydraté », indique le médecin. Une bonne salade de tomates, une viande blanche peuvent faire l’affaire.