Vacances: Partir en solo vous coûtera 53 % plus cher que si vous êtes en couple, selon l'UFC-Que choisir

BUDGET Pour partir en croisière, un touriste solo devra débourser 93 % d'argent en plus qu'un couple

20 Minutes avec agence

— 

Illustration: Un couple partant sur la route des vacances.
Illustration: Un couple partant sur la route des vacances. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un célibataire doit débourser 53 % d’argent en plus pour ses vacances que les personnes qui partent à deux. Le budget des vacanciers solo est en effet plus élevé de 400 euros en moyenne, selon une étude publiée ce jeudi par l' UFC-Que Choisir.

La plus grande différence est observée sur les croisières, où les personnes seules font face à des tarifs plus élevés de 93 %. Pour les amateurs de clubs de vacances, l’addition est 32 % plus salée en France et 37 % plus chère à l’étranger, en prenant en compte le prix des billets d’avion.

« Comment ne pas s’insurger devant les surtarifications ? »

Les vacanciers solitaires qui ont opté pour un séjour en hôtel à l’étranger subissent quant à eux un surcoût de 52 %. Pour arriver à ces conclusions, les spécialistes ont étudié 86 séjours touristiques. Ils ont comparé les prix proposés à des personnes voyageant seules ou en couple. Plus que le constat de cette différence, c’est l’absence d’une justification logique que déplorent les auteurs de l’étude.

« Le fait que ce soit un petit peu plus élevé n’est pas forcément choquant », analyse Mathieu Escot, directeur d’étude pour l’UFC-Que Choisir, sur franceinfo. « S’il est compréhensible que l’occupation d’une même chambre soit facturée peu ou prou au même prix, […] comment ne pas s’insurger devant les surtarifications des prestations directement liées au nombre de voyageurs ? »

Face au phénomène, l’association de défense des consommateurs « exhorte les voyagistes à adopter une tarification responsable des vacances en solitaire ». Tout en conseillant aux vacanciers de bien étudier les tarifs des suppléments appliqués.