Plongee sous-marine avec "Le Club sous l'Eau" pres de Saint-Raphael dans le Var. Fond marin typique de la Méditerranée avec banc de sars.
Plongee sous-marine avec "Le Club sous l'Eau" pres de Saint-Raphael dans le Var. Fond marin typique de la Méditerranée avec banc de sars. — BARIL-PBI/SIPA

ACTU

Les infos immanquables du jour: Les scientifiques et la Méditerranée, les amours d'été et l'assurance de sa voiture

Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce lundi 8 juillet  

Que vous soyez à Chartres ou à Lamballe, c’est l’heure des immanquables.

L’article le plus chaud du jour : Méditerranée: La température de l’eau dépasse 30 °C, les scientifiques craignent le pire avec ce «record»

Un record dans l’histoire contemporaine des relevés météorologiques. La température de la mer Méditerranée atteint des sommets, avec pas moins de 30 °C sur le littoral, à Marseille. « La température est de 28 °C à planier [au large des côtes], et elle atteint localement 31, voire 32 °C en surface près du littoral le littoral », précise Paul Marquis, prévisionniste météo.

Une situation « pas du tout normale », selon lui. « Même en 2003, la mer n’avait pas atteint ces températures. Jamais dans l’époque contemporaine des relevés météo, nous n’avons atteint ces températures, que ce soit à la fin ou au début de l’été », avance-t-il. En cause, les fortes chaleurs observées depuis la fin du mois de juin, couplées à l’absence de mistral. Pour comprendre les conséquences de ce phénomène, c'est par ici. 

L’article le plus love du jour :  Amours d'été: Animateur du club, mec plus âgé, touriste étrangère... Vos aventures improbables

L’été, la saison qui booste la libido. Et lorsqu’on est à des kilomètres de chez soi en vacances, l’esprit serein, on est plus ouvert à l’aventure. Surgit alors celle ou celui qu’on n’attendait pas. Le pizzaïolo du resto de la plage, le voisin du camping qui a 15 ans de plus, la mère de famille aventureuse, le touriste russe…

Une attirance irrationnelle et un choc de deux mondes explosif qu’a connu Laure, qui a répondu à notre appel à témoins : « Pour la première fois, j’ai été intriguée de façon incompréhensible par un inconnu. Je visitais une rivière souterraine. Le guide était plutôt sympathique et drôle. Je lui ai envoyé un message via les réseaux sociaux. On a fini par se voir trois jours plus tard. Notre histoire a duré 24 heures, avant que je reparte », raconte-t-elle. Céline, elle aussi, n’aurait pas imaginé vivre une aventure avec le sauveteur du bord de mer. Et pourtant : « C’était improbable qu’il me voit sur cette plage mais un jour, il m’a appelée et tout a commencé. Cette plage, toutes les années d’après, j’y repensais… », évoque-t-elle avec nostalgie. Et force est de constater qu’en été, les barrières sociales tombent plus facilement, comme l’analyse Florence Lautrédou, psychanalyste spécialiste du couple et auteure de L’Amour, le vrai* : « Comme on est loin du quotidien, on est ouvert au-delà de nos frontières aux rencontres qui ne sont pas cohérentes avec nos références habituelles. En maillot de bain, le statut social est moins perceptible. Et à un cours de kite surf, les vacanciers ne se présentent pas avec leur carte de visite », résume-t-elle. Une séquence de liberté qu'on vous détaille par là. 

L’article le plus prévoyant du jour : Vacances en voiture: Les points à vérifier avec son assurance avant de partir

Le soleil, la plage, et les possibles galères au volant. Au mois de juillet, les Français sont nombreux à prendre la route pour profiter des congés. En effet, parmi ceux qui ont la chance de partir, trois sur quatre prennent leur voiture, et plus de la moitié parcourent plus de 500 kilomètres pour prendre leurs quartiers d’été. Mais personne n’est à l’abri d’un problème, sachant que le nombre d’accidents corporels en voiture a été estimé à 58.363 par le ministère de l’Intérieur en 2018. Des conseils à retrouver ici. 

 

Vous aimez 20 Minutes et l’actu, retrouvez nos flashes « Minute Papillon ! » par là.