Les infos immanquables du jour: Maurice le coq, fuite au bac et baignade dans une fontaine

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce 3 juillet 2019

Floréal Hernandez

— 

Maurice le coq et sa propriétaire, Corinne Fesseau.
Maurice le coq et sa propriétaire, Corinne Fesseau. — XAVIER LEOTY / AFP

Un tunnel de réunion aujourd’hui ? Un smartphone à 0 % de batterie ? Vous n’avez pas suivi l’actualité de ce 3 juillet, les immanquables vont combler vos lacunes.

La coqueluche du jour : Le procès du chant du coq Maurice a eu une résonance jusqu'en Nouvelle-Zélande

Une habitante de Saint-Pierre d’Oléron, sur l’île d’Oléron (Charente-Maritime), est poursuivie par un couple de voisins qui possède une résidence secondaire sur l’île, à cause de son coq qui chanterait trop fort le matin, et qui leur créerait des nuisances. Une histoire qui dure depuis deux ans maintenant et qui doit être jugée ce jeudi. Corinne Fesseau, la propriétaire du coq, et figure locale connue et appréciée de l’île, ne pourra malheureusement pas amener son coq avec elle, jeudi au tribunal de Rochefort (Charente-Maritime). « Il a été malade et il est fragilisé, donc on le soigne, mais on ne va pas le perturber davantage » a-t-elle expliqué à 20 Minutes ce mercredi. « Déjà qu’il chante moins souvent depuis le début de cette affaire… » ON vous raconte comment Maurice est devenu une star aux Etats-Unis ou en Nouvelle-Zélande.

L’interro du jour : Soupçons de fuites au bac, que sait-on de l'enquête?

Rarement une édition du baccalauréat aura connu pareilles turpitudes. Alors qu’une grève des enseignements pourrait retarder la publication des résultats – officiellement lundi – dix-neuf candidats ont été placés en garde à vue depuis mardi dans le cadre de l’enquête sur les fuites à l’épreuve de maths. Douze d’entre eux sont encore entendus à Paris et à Marseille, précise le parquet de Paris. Sept gardes à vue ont, en revanche, été levées dans la matinée. Plusieurs perquisitions ont également été menées pour tenter d’établir si les candidats ont obtenu les sujets en avance et par quel moyen. On fait le point sur l'enquête.

Le plongeon du jour : Que risque-t-on à se baigner dans une fontaine, un canal ou la Seine?

Beaucoup de Parisiens ont succombé à l’appel de la baignade ces derniers jours avec la canicule. Fontaines, canaux et plans d’eaux ont été investis. Mais, ces baignades sauvages peuvent présenter un réel risque sanitaire. Alors que faire un petit plongeon improvisé ?

La célébration du jour : La célébration du but d'Alex Morgan déjà culte

Non, Alex Morgan n’a pas fait mine de fumer un joint après son but contre l’Angleterre (2-1) en demi-finale de la Coupe du monde. Il s’agissait plutôt d’une tasse de thé délicatement bue comme un clin d’œil, et à coup sûr un chambrage, visant la sélection de Sa Majesté. « “Pinoe” avait fait fort contre la France et on cherchait juste une célébration fun, a expliqué l’attaquante américaine après la rencontre. Les gens ont toujours besoin de parler de notre arrogance, surtout quand les regards sont braqués sur nous en Coupe du monde. Mais je vois que ça ne nous affecte pas tant que ça. On laisse juste parler les autres et on joue notre jeu. On a confiance en nous, c’est tout. » Un chambrage qui comme la célébration de Megan Rapinoe​ contre la France est devenue culte.

La vidéo du jour : La spectaculaire éclipse de Soleil au Chili

Ces immanquables vous ont plu alors jetez-vous sur notre podcast d’actualités Minute papillon!.