Affaire Vincent Lambert: Le médecin annonce un nouvel arrêt des traitements à compter de ce mardi

DECISION L’alimentation et de l’hydratation de Vincent Lambert vont être stoppées dès ce mardi

20 Minutes avec AFP

— 

Le CHU de Reims, où se trouve Vincent Lambert, le 27 juin 2015.
Le CHU de Reims, où se trouve Vincent Lambert, le 27 juin 2015. — AFP

L’affaire Vincent Lambert continue. L’arrêt des traitements de ce patient tétraplégique de 42 ans, en état végétatif depuis 2008, reprend « ce mardi », a annoncé le médecin du CHU de Reims à la famille, ont confirmé des sources concordantes.

« Le cours de la procédure d’arrêt des traitements », à laquelle la Cour de cassation avait ouvert la voie vendredi, « sera poursuivi à partir de ce jour », a déclaré par courriel le docteur Vincent Sanchez à chacun des membres de la famille de Vincent Lambert.

Les traitements interrompus une première fois le 11 mai

Le 11 mai, le médecin traitant de Vincent Lambert avait annoncé à la famille l’interruption de son alimentation, qui avait débuté le 20 mai. Toutefois, le même jour, la cour d’appel de Paris avait ordonné le rétablissement de son traitement, jusqu’à ce que le comité de l’ONU se prononce sur le fond.

Saisie, la Cour de cassation a cassé ce jugement le 28 juin et ouvert la voie à un nouvel arrêt de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent Lambert.