Lyon: La région Auvergne-Rhône-Alpes lance son propre réseau wifi à bord de ses TER Lyon-Grenoble

NOUVEAUTE Il s’agit d’une expérimentation qui sera menée pendant un an en parallèle des services proposés par la SNCF

C.G.

— 

Illustration d'un TER à Lyon
Illustration d'un TER à Lyon — Elisa Riberry / 20 Minutes

« L’amélioration de la connectivité à bord des TER est une attente forte des voyageurs ». Partant de ce constat, la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé ce lundi, lancer la deuxième phase de son expérimentation du wifi à bord des rames TER sur la ligne reliant Lyon à Grenoble. Une solution « alternative à celle proposée par la SNCF ».

Cette technologie « OCWS-Orange » vient ainsi compléter celle qui a été lancée en août 2018 (toujours en cours) et qui consistait à installer des bornes wifi sur le toit des trains régionaux de la ligne Mâcon-Lyon-Valence.

Une expérimentation chiffrée à 503.000 euros

Pendant un an, les voyageurs, qui circulent à bord des rames « nouvelle génération » du TER Lyon-Grenoble, pourront donc se connecter gratuitement à un portail dédié. Un portail « relativement similaire » à celui de la SNCF « afin d’être plus intuitif pour les usagers utilisant déjà le réseau wifi de la SNCF ».

Financée intégralement par la région, cette expérimentation est chiffrée à 503.000 euros. Les utilisateurs sont invités à donner leur avis en temps réel. Une icône, affichée sur le portail de la région, leur permettra de s’exprimer à chaud sur leur expérience. A terme, la région souhaite se laisser un peu de temps « pour choisir la technologie la plus performante ».