Lyon: Davantage de bus cet été et un métro D en «quasi continu» dès la rentrée

TRANSPORTS Le Sytral a annoncé le renfort de l'offre estivale et quelques nouveautés notables pour la rentrée

Caroline Girardon

— 

Lyon, le 15 octobre 2015. Illustration du métro à Lyon sur la ligne D.
Lyon, le 15 octobre 2015. Illustration du métro à Lyon sur la ligne D. — Elisa Frisullo / 20 Minutes
  • Pour répondre à la demande des usagers, le Sytral renforce les lignes de bus pour cet été à Lyon.
  • Il annonce aussi une hausse de la fréquence de la ligne D du métro pour la rentrée.
  • Il s'écoulera désormais moins de deux minutes entre le passage de chaque rame.

« Une attente forte ». Pour répondre à la demande des usagers, le Sytral, qui gère le réseau des transports en commun de Lyon, a annoncé un renfort de l’offre estivale. Notamment en juillet.

Certaines lignes de bus, dites majeures, seront en mesure de transporter davantage de voyageurs ou verront leur nombre de trajets augmenter. Voire les deux. Sont ainsi concernées les C2, C5, C19, C20 ou encore C24, 65 et 70.

Un quart de trajets en plus

Dans le détail, 30 trajets supplémentaires seront proposés sur l’itinéraire emprunté par le C2. Sur le C5, six bus standards seront remplacés par des bus articulés. Ce qui permettra de véhiculer 30 % de passagers en plus. Même chose sur le C20.

« Au total, l’offre estivale proposera 26 % de trajets en plus sur le réseau et 27 bus standards seront remplacés par des bus articulés, permettant de transporter 30 % de voyageurs supplémentaires », détaille Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral, convenant qu’il reste encore « beaucoup de monde l’été à Lyon ».

Des efforts seront également faits sur la ligne de métro B, où le temps d’attente entre chaque rame sera ramené à trois minutes. Et sur le tramway T4, qui passera de 32 rames à 43 « rames longues » durant toute la période estivale.

La ligne D en mode « tapis roulant » dès le 1er septembre

Autre nouveauté notable mais pour la rentrée cette fois : dès le 1er septembre, la ligne D du métro verra sa fréquence augmenter avec un passage de rame toutes les 1 mn 53 en heure de pointe. Soit 8 secondes de moins qu’avant. Une petite révolution car pour la première fois, le temps d’attente passe en dessous des 2 minutes. Lyon s’adjugera ainsi le record en France.

« C’est quasiment la même chose qu’un tapis roulant. En tenant compte du temps pour monter ou descendre de la rame, on aura quasiment un métro en continu », explique Fouziya Bouzerda, précisant que seule « l’automatisation du métro permet de faire cela » et réfléchissant à la possibilité de déployer la même fréquence d’ici à quelques années sur la ligne B.

20 minutes pour aller au campus Porte des Alpes

Enfin, les étudiants du campus de Porte des Alpes mettront désormais beaucoup moins de temps pour rallier les amphithéâtres. Une ligne spécifique sera créée pour desservir directement les lieux. Il s’agit de la ligne C15E, qui reliera la station de Mermoz au campus, soit un trajet de 15 à 20 minutes, contre une quarantaine de minutes via le tramway T2. Comptez un bus toutes les 7 minutes dès la mi-septembre.