Horaires décalés, vie morcelée...Vous êtes agent de propreté ou femme de chambre, racontez-nous votre quotidien

VOUS TEMOIGNEZ Marlène Schiappa veut présenter d’ici la fin de l’année des mesures pour améliorer les conditions de travail des femmes de chambre et agents de propreté

H.S.

— 

Les femmes représentaient en 2018 deux tiers des salariés du secteur de la propreté.
Les femmes représentaient en 2018 deux tiers des salariés du secteur de la propreté. — FRED DUFOUR / AFP

Ce mercredi, la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité hommes/femmes, Marlène Schiappa doit réunir tous les représentants des employeurs des agents d’entretien et des femmes de chambre. L’objectif de la ministre : présenter d’ici la fin de l’année des mesures pour améliorer les conditions de travail des salariés du secteur de la propreté. Souvent imposés dans le secteur, les horaires décalés peuvent avoir de nombreuses conséquences dans leur quotidien. 

Vous êtes agent de propreté pour une entreprise privée, une administration ou femme de chambre dans le secteur de l’hôtellerie​, racontez-nous comment ces horaires nuisent à votre vie quotidienne, votre vie familiale et personnelle. Comment vous êtes-vous adapté à cette contrainte et quelles conséquences a-t-elle concrètement ?

Vous pouvez témoigner en replissant le formulaire ci-dessous. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un article. Merci d’avance.