Rennes : Le Red Love Festival consacré aux roux et aux rousses tient sa deuxième édition ce samedi

RED POWER Le Red Love aura lieu ce samedi à Châteaugiron (Ille-et-Vilaine)

Jérôme Gicquel

— 

L’an dernier, 1.500 personnes étaient «sortis de leur tanière» pour la première édition du Red Love.
L’an dernier, 1.500 personnes étaient «sortis de leur tanière» pour la première édition du Red Love. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Châteaugiron va une nouvelle fois devenir la capitale de la rousseur ce week-end. La commune bretonne, située au sud-est de Rennes, accueillera ce samedi la seconde édition du Red Love, festival consacré aux roux et aux rousses.

L’an dernier, plusieurs centaines de personnes avaient répondu à l’invitation du photographe Pascal Sacleux, devenu en quelques mois le porte-étendard de la cause des roux. « On a attiré environ 1.500 personnes, et pas que des roux. C’était vraiment une réussite », avait-il indiqué en février à 20 Minutes, alors qu’il organisait un grand shooting photo au musée Henner à Paris, pour la Saint-Valentin.

Des bières rousses à déguster sur place

Comme l’an dernier, le festival se veut festif et surtout ouvert à tous. « Je ne suis pas dans une démarche communautariste, mais plutôt dans l’idée d’un grand rassemblement où les citoyens roux se sentent à leur place », assure Pascal Sacleux. On retrouvera sur scène des musiciens roux « mais pas que », avec à l’affiche le groupe afro-funk Vaudou Game, l’électro-soul d’Afrodite ainsi que Groove Compagnie, fanfare bretonne à danser.

Un défilé de robes de mariées sera également organisé ainsi que des photos de groupe pour immortaliser l’événement. Pour se rafraîchir, le public pourra enfin déguster des bières du cru. Rousses, cela va de soi !