C'est l'heure du BIM: Rafraîchissement au nord-ouest, violences à Hong Kong et mois de juin en bleu

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)

M.C.

— 

Les fontaines du parc André Citroën, haut lieu du rafraichissement parisien, le 5 août 2018.
Les fontaines du parc André Citroën, haut lieu du rafraichissement parisien, le 5 août 2018. — Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Canicule : Le rafraîchissement arrive enfin, sauf dans l’est et le sud

Après six jours d’une canicule exceptionnelle pour un mois de juin, une bonne partie de la France a commencé à retrouver des températures plus respirables dimanche, avec un net rafraîchissement dans le nord-ouest, mais toujours de fortes chaleurs à l’est et dans le sud. La vigilance orange pour la canicule reste de mise dans 13 départements du sud-est ce lundi matin, contre 32 dimanche. « Seules les régions autour de la vallée du Rhône et l’arrière-pays méditerranéen connaîtront encore des valeurs caniculaires l’après-midi avec de 34 à 38 °C. Ces régions sont donc maintenues en vigilance orange canicule », a annoncé Météo France dans son bulletin matinal, ce lundi​.

Hong Kong : La police s’attaque aux manifestants pro-démocratie à coups de bâton

La police de Hong Kong s’est attaquée lundi matin à des manifestants pro-démocratie à coups de bâton et de gaz lacrymogènes, pour les empêcher d’occuper une avenue à l’occasion du 22e anniversaire de la rétrocession à la Chine. La police anti-émeutes a chargé les jeunes manifestants qui avaient dressé une barricade dans le quartier de Wanchai, a indiqué ce journaliste, ajoutant qu’une manifestante saignait d’une blessure à la tête.

Equipe de France : Le VAR fait sa star, Renard joue les n° 9 et le public régale… Retour sur un mois de juin en bleu

Et voilà, c’est déjà fini. On aurait bien aimé que l’aventure des Bleues se poursuive jusqu’au 7 juillet, que se prolonge encore un peu cette ivresse populaire, dans un pays qui a vibré comme pas permis durant près d’un mois. Mais il faut se faire une raison, après la gamelle contre les Etats-Unis vendredi soir, les Françaises ne verront pas Lyon. Si l’aventure fut de courte durée, il s’est quand même passé plein de choses sympas, fortes ou marquantes durant cette compétition. On rembobine le temps de vous livrer nos meilleurs souvenirs de ce mois en Bleues.